Comment ranger ses chaussettes ?

Votre tiroir à chaussettes ressemble à un grand bazar où une mère ne retrouverait plus ses petits ? Ça tombe bien, aujourd’hui, on va parler de la question cruciale du rangement des chaussettes. Car à l’Appartement 58, il n’est pas question que de déco… mais aussi de l’organisation de la maison !

Il faut avouer que les chaussettes ne nous facilitent pas la tâche : leur forme biscornue, leurs matières variées qui les rendent parfois fines, parfois épaisses et moelleuses… sans oublier leur tendance à disparaître mystérieusement ! Mais alors, comment ranger ses chaussettes pour les retrouver facilement ?

Chaussettes pliées

Chaussettes pliées, chaussettes en vrac ?

Chacun a ses habitudes de rangement et les chaussettes n’échappent pas à la règle : soigneusement pliées ou jetées en vrac dans un panier, chaque personne a ses préférences !

Les chaussettes peuvent être pliées. Il existe différentes méthodes, les deux plus connues sont celles-ci :

  • Assembler les deux chaussettes d’une même paire l’une sur l’autre ; les plier en 2 ; retourner l’une des chaussettes pour qu’elle vienne envelopper le reste de la paire, formant une « boule ».
  • Assembler les deux chaussettes l’une sur l’autre puis les enrouler, au besoin en pliant les chaussettes au préalable si elles sont longues.

Vous pouvez ensuite ranger vos chaussettes dans un tiroir ou dans un organiseur de placard. Le site WikiHow propose des images animées très parlantes avec 4 méthodes de pliage des chaussettes différentes.

En règle générale, les chaussettes ne sont pas des vêtements fragiles, je ne vois donc aucun inconvénient à les ranger « en vrac ». Les puristes me diront que ce n’est pas du rangement… mais tout dépend de la manière dont vous le faites. Vous pouvez par exemple choisir un bac de rangement en tissu et y glisser vos chaussettes, attachées par paire avec des pinces dédiées. Placez dans le bac de rangement quelques sachets parfumés pour conserver une bonne odeur de linge propre… et le tour est joué !

Astuce : les pinces à chaussettes

La marque finlandaise Supi a fait breveter des pinces à chaussettes pratiques, qui permettent de tenir deux chaussettes ensemble. Elles peuvent vous servir aussi bien si vous rangez vos chaussettes en vrac dans un bac que lors de la lessive.

Accrochez bien chaque paire de chaussettes au moment où vous les mettez au sale. Lors de la lessive, glissez vos chaussettes (avec les pinces Supi) dans un filet à linge. Ca évitera que les pinces ne cognent contre les parois de votre machine à laver.

Les pinces Supi supportent des températures jusqu’à 90°C mais aussi le passage en sèche-linge. Si elles sont bien fixées, vous retrouverez donc vos chaussettes par paires à la fin de la lessive ! Un gain de temps précieux, en particulier pour les familles qui doivent subir à chaque fois la corvée de reconstituer les paires.

On se retrouve très vite pour d’autres astuces rangement !

Comment ranger un frigo ? Les secrets d’un réfrigérateur bien organisé !

Avez-vous tendance à ranger les aliments dans le frigo là où il y a de la place, sans forcément chercher à avoir un réfrigérateur bien organisé ? C’est souvent ce que l’on fait par manque de temps ! Pourtant, trouver comment bien ranger un frigo offre de nombreux avantages : se souvenir des produits que l’on doit consommer en premier pour ne pas les perdre, retrouver plus facilement les aliments, mieux les conserver, éviter les mauvaises odeurs…

Je vous propose quelques astuces d’organisation dans cet article pour bien ranger le frigo à la maison.

Bien ranger un frigo : mes astuces pour vous aider !
Bien ranger un frigo : mes astuces pour vous aider !

Ranger un frigo : une étagère pour chaque aliment

Toutes les étagères d’un frigo n’ont pas la même température et pour bien ranger son frigo, il faut classer les aliments en tenant compte de cette particularité.

Le plus facile est sans doute le rangement des fruits car la plupart des frigos proposent aujourd’hui un compartiment dédié à leur conservation, qui est moins humide que le reste du frigo. Pour bien les conserver, évitez de les laisser dans des sacs plastiques fermés car ceux-ci risquent d’emmagasiner l’humidité et de faire pourrir les fruits trop rapidement.

Les légumes ont quant à eux besoin d’un peu d’humidité et vous avez sûrement déjà vu que dans certaines grandes surfaces, on les arrose dans les rayons. Certains frigos proposent un compartiment dédié, plus humide que le compartiment destiné aux fruits.

De manière générale, ne stockez pas vos fruits et légumes mouillés. Il faut mieux éviter de les laver avant de ranger les aliments dans le frigo car l’humidité résiduelle risque de les faire pourrir.

Les produits sensibles comme la viande crue doivent être stockés dans la partie la plus froide du frigo, qui est généralement située en bas. Ça permet aussi de tenir compte des modes de cuisson de chaque aliment : si les aliments placés en bas du frigo sont « contaminés » par un aliment situé sur une étagère plus élevée, ce sont de toute façon des aliments qui vont faire l’objet d’une cuisson (qui peut tuer pas mal de bactéries !).

C’est aussi sur les étagères en bas du frigo que l’on peut stocker les yaourts, les jus de fruits frais qui n’ont pas été pasteurisés, le lait, etc.

A l’inverse, les étagères en haut du frigo peuvent accueillir les restes, le fromage, les boissons, etc.

Les oeufs trouvent généralement leur place sur l’étagère du milieu qui leur permet de rester à une température constante.

Enfin, la porte du frigo est souvent la partie la plus chaude de celui-ci : c’est donc là que l’on peut stocker les condiments (cornichons, mayonnaise, etc), les jus de fruits pasteurisés ou encore le beurre, qui n’a pas besoin d’une température très froide.

Le beurre étant très sensible aux odeurs, il peut vite prendre le « goût du frigo », ce qui est loin d’être agréable ! Pour éviter ça, mettez-le dans une boîte étanche dédiée qui lui permettra de garder toute sa saveur.

Comment bien ranger son frigo et gagner de la place ?

Une fois que vous savez comment ranger les aliments dans un frigo, reste encore à bien les organiser pour maintenir une propreté irréprochable dans le réfrigérateur !
Pour ce faire, je vous conseille d’opter pour des boîtes de rangement de forme carrée ou rectangulaire, qui occupent moins de place que des boîtes rondes. On trouve plein de boîtes ultra-pratiques chez InterDesign, chez Lock & Lock ou encore chez Kuuk qui propose des boîtes transparentes sans bisphénol A pour une conversation très saine des aliments !

Ces boîtes peuvent à la fois vous faire gagner de la place tout en évitant les mauvaises odeurs quand il s’agit par exemple du fromage.

Vous pouvez aussi piquer une idée aux Américains : celle de la « Lazy Susan » (littéralement, « Susan la paresseuse »). C’est un plateau tournant que l’on pose sur une étagère de son frigo et sur lequel on peut ranger ses aliments en fonction de leur date de péremption.

Vous pouvez ainsi faire tourner le plateau au fur et à mesure pour être sûr de ne pas oublier de consommer de la nourriture qui risque de se périmer. Le concept n’est pas encore très répandu en Europe mais des marques comme IKEA proposent pourtant ce type de plateau. D’ailleurs, c’est aussi ultra-pratique à l’heure de l’apéro pour que chacun puisse se servir sans renverser accidentellement un verre ;)

Pensez aussi à certains types de rangements plus spécifiques : un range bouteilles pour pouvoir empiler facilement deux bouteilles sur une même étagère sans perdre de place par exemple, un range canettes qui permet de se servir facilement…

Enfin, vous pouvez opter pour un tapis fraîcheur destiné aux fruits et légumes, qui permet d’absorber l’excédent d’humidité pour une meilleure conservation des aliments.

Aujourd’hui, beaucoup de gens font de plus en plus attention à ne pas gâcher, à faire des économies… il y a une machine très populaire quand on veut bien ranger un frigo et conserver longtemps ses aliments : la machine de mise sous vide. Elle permet de bien conserver la viande, les fruits et légumes pour qu’ils s’abîment moins vite, ça réduit le risque de moisissures et de bactéries pour une conservation plus longue. Plutôt astucieux !

Il ne reste plus qu’à placer un petit Croc’Odor dans le frigo pour absorber les éventuelles mauvaises odeurs… et voilà ! Une astuce que mes parents utilisaient déjà et qui a toujours porté ses fruits dans le frigo familial !

Comme vous pouvez le voir, bien ranger son frigo n’est pas sorcier !

8 manières créatives d’intégrer une échelle à sa déco

On cherche souvent des moyens de donner une touche d’authenticité à sa décoration et utiliser une échelle en déco fait partie des bonnes idées dont on peut s’inspirer chez soi !

Il est assez facile de trouver une échelle déco en bois ou en métal dans le commerce, on peut même en fabriquer une soi-même si on a la fibre d’un bricoleur. Et l’échelle a le grand avantage de se prêter à toutes sortes d’idées déco à la fois esthétiques et pratiques dans toutes les pièces de la maison.

1. L’échelle porte-serviettes

Dans une salle de bains, une échelle peut avantageusement faire office de porte-serviettes. D’abord, ça n’exige pas de percer des trous au mur donc si vous êtes locataire, c’est un atout non négligeable. Ensuite, ça peut remplacer avantageusement un sèche-serviettes si vous placez l’échelle à proximité d’un chauffage.

Echelle porte-serviettes
Echelle porte-serviettes – © Trends4Us

2. Une échelle déco pour poser des magazines

Dans les intérieurs modernes, il est très tendance de laisser traîner des magazines soigneusement choisis et d’en faire un véritable élément de déco à part entière. Il existe même des meubles entièrement conçus à partir de magazines, comme le tabouret Hockenheimer imaginé par Njustudio.

Vous pouvez utiliser une échelle déco pour y suspendre vos revues, que ce soit pour donner du style à votre salon ou pour mettre de la lecture dans vos toilettes.

Echelle porte-revues
Echelle porte-revues – Vue chez A Pair & A Spare

3. Une échelle pour mettre de la verdure chez soi

Quand on veut mettre des plantes chez soi, on a souvent tendance à se contenter de les poser sur un meuble. C’est pratique mais pas forcément très original !

Il est facile aujourd’hui de trouver des échelles déco avec de larges marches sur lesquels vous avez amplement la place de poser des plantes ou pourquoi pas de cultiver vos herbes aromatiques pour la cuisine.

L’avantage de ces échelles, c’est leur grande stabilité qui leur permet souvent de supporter des charges assez lourdes. Un bon exemple avec cette jolie échelle en bois signée CLP (à gauche), disponible en 4 coloris différents :

Une étagère escalier signée CLP Echelle avec plantes

4. L’échelle suspendue au plafond

C’est une excellente idée à condition de ne pas trop charger sa décoration par ailleurs : il s’agit simplement de suspendre une échelle au plafond de telle sorte qu’elle soit à l’horizontale puis d’y accrocher quelques objets.

Vous pouvez par exemple y suspendre des photophores, des ustensiles de cuisine voire en faire un porte-manteaux original, etc.

Une échelle pour suspendre des lanternes avec créativité
Une échelle pour suspendre des lanternes avec créativité

5. Une étagère murale improvisée

Une échelle de petite taille ou un vieil escabeau en bois peut tout à fait être reconverti en étagère murale. Bien accroché au mur avec des chevilles pour assurer la stabilité de l’ensemble, cet objet déco vous permettra de poser des livres ou des photos.

Echelle murale
Echelle murale

6. Un arbre à chat design

Si vous avez un chat et que vous aimez la déco, vous avez peut-être déjà vécu ce moment de détresse où vous devez choisir un arbre à chat parmi des modèles au design discutable ! Entre la fausse fourrure et les dessins de pattes un peu kitsch, pas facile de trouver un arbre à chat qui concilie les attentes du maître et celles de sa petite boule de poils !

En choisissant une échelle bien stable avec de larges marches, il vous suffit d’installer un gros coussin au sommet et éventuellement du sisal sur certaines marches pour offrir à votre chat une plate-forme d’observation sur mesure !

Les designers de chez Catladder se sont même spécialisés dans les échelles arbres à chat !

Echelle arbre à chat
Echelle arbre à chat

7. Transformer une échelle déco en chevet

Si vous n’avez pas la place de mettre un chevet à côté de votre lit, une échelle peut vous permettre de poser un magazine ou d’accrocher une lampe à clip. Vous pouvez aussi trouver un joli marchepied à utiliser comme chevet.

Marchepied chevet
Marchepied chevet : une idée créative !

8. Un meuble à chaussures

Que ce soit pour suspendre des escarpins ou pour mettre en valeur vos plus belles paires de chaussures, l’échelle peut tout à fait trouver sa place dans votre intérieur !

J’espère que ces quelques suggestions vous donneront des idées pour utiliser une échelle dans votre déco. Vous pouvez tout à fait récupérer ou acheter une échelle en bois qui présente l’avantage d’être customisable en fonction de vos goûts. Certains préféreront garder un effet brut voire abîmé pour un style campagnard très authentique. D’autres opteront pour des couleurs flashy ou au contraire des teintes très neutres. La seule limite est celle de votre imagination !

Aménager une petite cuisine : comment gagner de l’espace ?

Nous allons parler d’un sujet que les parisiens connaissent bien : le cas de la toute petite cuisine ! Dans beaucoup d’appartements à Paris et dans d’autres grandes villes, le gain de place est le premier challenge pour arriver à avoir une cuisine fonctionnelle. Pas de plan de travail, peu d’espace pour circuler, pas assez de rangement, aménager une petite cuisine est un véritable défi !

Si vous êtes prêts à le relever, j’ai pour vous 10 astuces d’organisation pour aménager sa cuisine quand on manque d’espace.

Aménager une petite cuisine avec 10 astuces gain de place
Aménager une petite cuisine avec 10 astuces gain de place

1. Tout doit-il être dans la cuisine ?

En étant réaliste, on utilise rarement l’intégralité de sa vaisselle et de ses ustensiles de cuisine au quotidien. Ça signifie qu’un certain nombre de choses peuvent être stockées dans une autre pièce de la maison. Si votre cuisine est située à côté d’une entrée, d’un cellier ou si vous avez de la place dans le salon, vous pouvez tout à fait créer un placard de rangement dédié à cette vaisselle que vous utilisez moins souvent.

Il en va de même pour vos réserves alimentaires. C’est bien d’avoir à portée de main les aliments dont vous avez besoin pour le petit-déjeuner ou les condiments par exemple. En revanche, ce n’est pas gênant d’aller chercher une boîte de conserve dans une autre pièce le jour où vous en avez besoin. De même, on peut tout à fait avoir sa machine à café dans le salon : elle sera à portée de main pour proposer un expresso aux invités et ça ne choquera personne !

L’idée gain de place, c’est de conserver dans sa cuisine exclusivement ce dont vous avez besoin au quotidien.

2. Ajoutez un maximum de rangements

Pour aménager une petite cuisine, il ne faut pas hésiter à jouer sur la hauteur en posant des meubles de rangement jusqu’au plafond (ou presque). Pensez à les fixer solidement en utilisant des chevilles adaptées au type de mur pour éviter tout risque de chute. Gardez un marchepied pliant à proximité si vous avez régulièrement besoin d’atteindre les placards les plus hauts.

3. Jouez avec les couleurs

Dans une petite cuisine, choisir la couleur blanche pour les meubles et l’électroménager permet de donner l’impression qu’il y a plus d’espace.

Si vous tenez à apporter un peu d’originalité, vous pouvez tout à fait le faire avec un tapis de cuisine design, en créant un motif ou une bande sur le mur avec des carreaux de ciment adhésifs ou encore en suspendant des torchons ayant un style marqué (motifs géométriques par exemple).

Ces autocollants carreaux de ciment adhésifs par exemple, vendus par paquet de 32, coûtent peu cher et résistent à l’eau et à l’humidité. Une bonne idée pour donner du style à sa cuisine. Il suffit de les coller sur votre carrelage existant.

Carreaux de ciment adhésifs
Carreaux de ciment adhésifs

4. Suspendez des objets

Il existe aujourd’hui plein de solutions pour exploiter l’espace en hauteur dans votre pièce, par exemple en installant des barres de crédence pour suspendre vos ustensiles, comme ce modèle en inox qui existe en différentes tailles, jusqu’à 15 crochets !

Barre de crédence inox pour ustensiles
Barre de crédence inox pour ustensiles

Vous pouvez aussi utiliser un présentoir à épices pour avoir tous vos condiments à portée de main sans qu’ils n’occupent de l’espace dans les placards. Ce modèle permet par exemple de stocker 24 pots d’épices type Ducros. On peut le fixer au mur ou à l’intérieur d’un placard, les deux types de fixations sont proposés !

Présentoir à épices
Présentoir à épices

5. Optez pour une cuisine astucieuse

Certaines marques travaillent aujourd’hui sur l’ergonomie de la vaisselle afin qu’elle prenne le moins de place possible. On peut par exemple trouver chez Tefal la collection Ingenio avec des poêles et des casseroles qui s’empilent. Voici par exemple le set de 10 pièces Ingenio (il existe aussi une collection 20 pièces pour ceux qui ont besoin de plus d’équipements) :

Ingenio de Tefal, la vaisselle intelligente
Ingenio de Tefal, la vaisselle intelligente

Si vous avez un budget conséquent, investissez aussi dans les couteaux Deglon. Leur qualité est aussi parfaite que leur encombrement puisqu’ils s’empilent tout simplement les uns sur les autres !

Couteaux Deglon
Couteaux Deglon

Vous pouvez aussi acheter des boîtes en verre pour ranger tout ce qui risque de traîner dans la cuisine : sucre vanillé, levure, arômes pour les gâteaux, petits objets (bouchons de bouteilles, pinces à sachets, etc.). Une petite cuisine doit être rangée car le moindre objet qui traîne accentue vite l’impression de manque d’espace.

Pensez également à organiser l’intérieur de vos tiroirs pour y stocker un maximum de choses.

Il existe aussi des accessoires de cuisine ultra inventifs qui combinent plusieurs usages. L’un des plus connus est sans doute la bouteille magique : elle ne prend pas de place et associe un presse-agrumes, un entonnoir, plusieurs râpes, un ouvre-boîte, un ustensile pour séparer les blancs des jaunes d’œufs, sans oublier un doseur.

6. Faites poser un plan de travail pliant

C’est un bricolage qui n’est pas très dur à faire soi-même et qui ne coûte pas très cher à faire réaliser par un bon bricoleur, vous pouvez passer par un site comme SuperMano pour trouver quelqu’un près de chez vous. Il faut simplement acheter deux équerres de qualité, comme ce modèle chez Leroy Merlin, des fixations et une planche aux dimensions de votre choix.

Si vous avez dans votre cuisine un mur disponible contre lequel vous ne pouvez pas mettre de l’électroménager ou des rangements faute de place, vous pouvez tout à fait y installer un plan de travail rabattable grâce à ce système. Il pourra vous servir pour cuisiner ou poser des choses quand vous recevez chez vous ou faire office de table d’appoint pour prendre le petit déjeuner par exemple.

7. Superposez ce qui peut l’être

Superposer un mini-four et un micro-ondes peut être une bonne solution gain de place ! Mieux vaut éviter de superposer un « élément froid » comme un réfrigérateur et un « élément chaud » comme un four. En revanche, on peut tout à fait superposer un micro-ondes et un mini-four.

Il est préférable de mettre le four au-dessus car il dégage plus de chaleur et il faut que celle-ci puisse s’évacuer. Pour protéger votre micro-ondes, vous pouvez également placer entre lui et le four une plaque de protection isolante qui évitera d’abîmer votre électroménager (à acheter dans une grande surface de bricolage).

8. Oubliez les égouttoirs encombrants

Dans une petite cuisine, on est toujours à la recherche d’un plan de travail supplémentaire et la zone à côté de l’évier ne doit pas être délaissée. Au lieu d’y placer un égouttoir encombrant, vous pouvez tout simplement opter pour un tapis égouttoir. Il absorbe l’eau de la vaisselle que vous laissez sécher et peut se laver en machine. Comme il ne prend pas de place, il ne vous empêche pas d’utiliser cette partie de la cuisine comme plan de travail.

Le tapis égouttoir Prepara :

Le tapis égouttoir Prepara
Le tapis égouttoir Prepara, une bonne idée gain de place

9. Une planche à découper astucieuse

Il existe des modèles de planches à découper conçus spécialement pour être posés sur des surfaces irrégulières. Par exemple, une planche à découper à poser sur votre évier (cf ci-dessous) ou une planche à découper en verre qui résiste à la chaleur d’une plaque vitrocéramique.

Une planche à découper à poser sur l'évier de la cuisine
Une planche à découper à poser sur l’évier de la cuisine

10. Exploitez l’intérieur des placards au maximum

On peut d’abord y installer une poubelle sur rails (qui offre souvent une capacité plus grande qu’une poubelle à suspendre à la porte du placard). On trouve même des modèles encastrables conçus pour le tri sélectif.

On peut aussi trouver toutes sortes d’étagères à installer à l’intérieur des portes de placard pour stocker de la nourriture.

J’espère que ces astuces d’organisation vous aideront si vous ne savez pas comment aménager une petite cuisine. Les fabricants d’électroménager s’adaptent de plus en plus aux petits espaces en proposant aussi des appareils plus étroits ou moins profonds. Pensez-y si vous avez une cuisine trop petite !

Comment choisir son tapis de bain ?

Un tapis de bain est indispensable : il vous permet de garder une salle de bain propre en évitant de mettre de l’eau partout quand vous sortez de la douche ou de la baignoire… Il limite aussi les risques de glissade quand vous avez les pieds mouillés et, plus simplement, c’est un confort supplémentaire de poser les pieds sur un tapis bien moelleux ! Mais comment choisir un tapis de bain ? Je partage avec vous mes conseils !

Comment choisir un tapis de bain ?
Comment choisir un tapis de bain ?

Choisir la taille du tapis de bain

On commence par une étape pratico-pratique : décider de la taille et de la matière de votre futur tapis de bain.

Concernant la taille, prenez le temps de bien mesurer la salle de bain pour choisir un tapis aux bonnes dimensions. Les tapis de douche, par exemple, ont souvent un format carré (on parle d’ailleurs de « carré de douche ») tandis que les tapis de bain ont un format rectangulaire. Vérifiez que vous avez bien la place de mettre un tapis ! Parmi les dimensions standard que l’on retrouve souvent, il y a :

  • Le carré de douche de 60×60 cm.
  • Le devant de baignoire de 60×100 cm.
  • Le tapis classique de 50×75 cm ou 50x80cm.

Si vous avez des toilettes dans votre salle de bain, sachez que le tapis « contour WC » est de moins en moins plébiscité, on lui préférera un tapis carré placé à l’endroit où vous mettez les pieds quand vous êtes assis sur les WC.

La matière du tapis de bain

Un tapis de bain est général en pur coton pour une bonne absorption de l’eau… mais il peut prendre des formes très variées :

  • Le tapis en pur coton en éponge bouclette rase
  • Le tapis de bain en éponge bouclette haute, plus moelleux
  • Le tapis en pur coton à longues mèches

Plus rarement, on trouve des tapis de bain à mémoire de forme en polyester.

Vous pouvez aussi avoir des options, comme le fait que le dessous du tapis soit antidérapant. Ce n’est pas systématique mais si vous avez des enfants ou que le tapis sert à une personne âgée, ça peut être indispensable.

Je vous conseille de bien regarder le grammage du coton. Un grammage élevé (2000g/m²) par exemple indique une belle qualité de coton : le tapis sera plus lourd et tiendra donc mieux sur le sol. Pensez aussi à regarder les conditions de lavage. Un tapis de bain sert tous les jours et si vous êtes plusieurs à utiliser la salle de bain, il peut vite se salir. C’est important de pouvoir le laver en machine.

Le design de votre tapis de bain

On trouve aujourd’hui des tapis de bain de toutes les couleurs, depuis les classiques beige, blanc, gris et bleu marine jusqu’aux couleurs vitaminées comme le vert pomme, le framboise, la jaune et tant d’autres.

Si vous avez une salle de bain toute blanche, vous avez l’embarras du choix côté couleurs ! Le tapis de bain peut aussi servir à rappeler subtilement les motifs de la faïence.

Si votre salle de bain est déjà bien colorée, je vous conseille de jouer soit sur un ton sur ton, soit sur la couleur complémentaire. Par exemple, ma salle de bain est dans les beiges/marron, je peux opter soit pour un tapis lui-même beige, soit pour un tapis vert pomme, une couleur qui se marie bien avec le marron.

Ensuite, vous pouvez rappeler la couleur de votre tapis dans quelques accessoires ou cadres : de jolis paniers, des serviettes invités ou des lavettes, des toiles « zen » à accrocher, un joli pot…

Avant d’acheter, pensez à regarder les avis des clients sur les tapis que vous avez repérés. Vous obtiendrez des informations importantes sur la couleur, l’absorption du tapis, son épaisseur, son confort, sa tenue au sol…

On trouve un large choix de tapis de salle de bain sur des sites comme Becquet ou La Redoute.

Comment décorer un mur pour donner de la personnalité à une pièce ?

Comment décorer un mur ? L’inspiration de cet article m’est venue parce que nous sommes dimanche soir… un moment où je m’accorde souvent une petite parenthèse détente pour lutter contre l’inévitable blues qui précède le début d’une nouvelle semaine ! J’ai pris l’habitude de regarder en replay le dernier épisode en date de l’émission D&Co.

Plus que la déco elle-même, ce qui m’intéresse est la découverte de nouveaux matériaux, de nouveaux designers qui m’inspirent ensuite pour composer un intérieur qui me ressemble. Et un sujet m’a justement interpellée : comment décorer un mur vide pour donner de la personnalité à une pièce ? Comment sortir de l’effet « pan de mur blanc » qui manque de caractère ? Voici 7 idées à exploiter !

1. Créer un mur de cadres

Prenez des cadres ayant des formes différentes et assemblez-les de manière à créer une sorte d’œuvre murale où vous pourrez glisser de jolies photos ou des visuels avec des citations inspirantes.

C’est très facile à faire soi-même, vous pouvez même opter pour des systèmes de fixation sans perçage pour les cadres. Il suffit d’avoir quelques photos sous la main et d’imprimer des citations avec son imprimante en choisissant de jolies polices d’écriture.

Un joli mur de cadres
Un joli mur de cadres

2. Poser du papier peint

Beaucoup de gens n’osent pas se lancer dans la pose de papier peint alors qu’elle est relativement simple à réaliser. Par ailleurs, on peut tout à fait le faire en étant en location : même si votre bail de location spécifie que vous devez laisser les murs blancs, rien n’empêche de personnaliser votre appartement pendant que vous y habitez dès lors que vous n’apportez pas de transformation durable (casser un mur, etc). Il faudra simplement remettre les lieux dans leur état initial en partant.

Vous pouvez commander un joli papier peint pour un prix très abordable et donner une vraie personnalité à une pièce… à condition de respecter quelques principes de base.

D’abord, on ne choisit pas le même papier peint selon si l’on souhaite recouvrir une pièce entière ou simplement mettre en valeur un pan de mur précis. Si on recouvre tous les murs d’une pièce, on opte plutôt pour des couleurs claires et légères afin d’éviter d’assombrir l’espace. Si, à l’inverse, on souhaite mettre en valeur un mur, on peut oser des couleurs sombres ou des papiers peints à texture.

Cette chambre par exemple serait sans doute bien plus fade s’il n’y avait pas un papier peint à forte personnalité pour habiller le mur du fond.

Papier peint Londres de Chantemur
Un papier peint anthracite pour souligner les lignes épurées du mobilier

Ensuite, il faut bien choisir le mur sur lequel on applique le papier peint. Vous pouvez par exemple décider de l’appliquer sur le mur que l’on voit immédiatement en entrant dans la pièce… ou vous servir du papier peint pour attirer l’attention sur un élément de votre décoration : si vous avez par exemple une cheminée, le papier peint peut venir souligner sa présence ; il peut aussi faire office de tête de lit improvisée dans une chambre…

Si vous avez peur de l’étape de la pose, vous pouvez opter pour du papier peint intissé : avec un papier peint classique, on applique la colle sur le papier avant de poser le papier sur le mur ; avec un papier peint intissé, on encolle le mur… puis on vient poser le papier peint sur la zone, ce qui est souvent plus facile pour un débutant.

Le gros avantage du papier peint, c’est qu’on peut le nettoyer d’un simple coup d’éponge humide !

3. Peindre une forme

Quand j’étais petite, je me souviens être allée chez des amis de mes parents qui adoraient la décoration et avaient acheté une vieille maison pour la rénover entièrement. La dame avait peint un décor floral absolument magnifique sur un mur entier de la cuisine !

C’est une idée que je trouve brillante car d’abord, vous avez l’assurance de ne pas retrouver la même décoration chez les autres ! Ensuite, c’est le petit plaisir régressif d’avoir le droit de dessiner sur les murs et de créer soi-même le visuel qui vous ressemble.

Si vous avez un talent naturel pour la peinture, vous imaginerez sûrement les possibilités sans problème. Mais même les gens qui n’ont pas la fibre créative peuvent se lancer dans l’aventure. Vous pouvez par exemple opter pour des motifs géométriques qui sont très faciles à dessiner puis à peindre… ou encore pour des lettres, en peignant un mot qui vous tient à cœur ou une citation que vous appréciez particulièrement.

Peindre un arbre sur le mur
Peindre un arbre sur le mur, pourquoi pas ?

4. Mettre un poster XXL sur le mur

Quand je vous parle de posters, vous avez peut-être en tête les petites affiches que l’on obtenait en achetant des magazines pour ados ! Mais savez-vous qu’il existe aussi des posters XXL qui peuvent occuper tout un pan de mur ?

Je trouve l’idée géniale pour personnaliser une chambre d’enfant et lui donner l’impression d’être en immersion dans son univers préféré. Par exemple, si vous positionnez un papier peint Spiderman sur un pan de mur, il vous suffit ensuite de quelques objets déco en lien avec le héros pour avoir une chambre thématisée sans dépenser beaucoup.

Un décor aux couleurs de Spiderman

Ça peut aussi être utilisé dans une pièce comme le salon : je connais par exemple une personne qui a utilisé ce type de poster XXL sur le thème de New York sur le pan de mur derrière son canapé. Elle a ajouté quelques accessoires (un bout de canapé jaune de style industriel, un tapis noir) et l’effet dans la pièce est vraiment réussi.

La mode est au végétal… alors pourquoi pas un poster très « nature » qui demande un peu moins d’entretien que des plantes ? ;) (avis à ceux qui n’ont pas la main verte !).

Un poster géant très nature

Au-delà des visuels « photographiques », on peut aussi se servir de ce type de posters pour texturiser un mur avec un effet « mur en pierre » par exemple.

Un mur en pierre sans travaux

5. Poser des étagères

Un grand pan de mur vide est l’endroit idéal pour installer une étagère. Vous pouvez soit opter pour des étagères murales qui habillent le mur et permettent de poser des objets de décoration ou des livres, soit installer un grand meuble de rangement qui occupera l’espace tout en vous offrant de vastes possibilités pour organiser votre intérieur.

La bonne astuce quand on opte pour un meuble assez volumineux, c’est de garder un peu d’espace à l’intérieur pour déposer des objets déco. Par exemple, si vous avez une grande bibliothèque, essayez de garder un petit coin pour y mettre une sculpture, des bougies LED, un cactus… bref, quelque chose qui cassera le côté un peu trop massif et ordonné du meuble.

6. Une échelle pour décorer un mur

Il faut absolument que je vous parle de tous les avantages qu’il y a à avoir une échelle chez soi ! Elle peut servir à poser des objets ou des plantes, remplacer un arbre à chat ou un porte-revues… et accessoirement, elle permet de casser l’effet « pan de mur tout blanc » un peu monotone.

7. Mettre un tapis au mur

« Quoiiiiiiiii ? » Peut-être avez-vous regardé cette suggestion d’un air horrifié… En réalité, c’est une mode qu’on a vu apparaître il y a quelques temps et qui ne manque pas d’intérêt ! Il s’agit de fixer un tapis sur un mur, en le suspendant par exemple à une tringle.

C’est une bonne idée parce qu’elle offre des possibilités créatives presque illimitées et qui restent relativement bon marché. Aujourd’hui, le tapis se décline dans toutes sortes de textures (poils longs, poils courts, laine, bambou…), toutes sortes de motifs des plus modernes aux plus classiques. Ça veut dire qu’on peut facilement trouver un tapis en accord avec sa déco, le changer quand on en a marre sans pour autant se ruiner.

Le tapis mural, une très bonne idée
Le tapis mural, une très bonne idée

Vous allez me dire : pourquoi l’accrocher au mur quand il est si bien par terre ? Ça peut être un moyen d’opter pour un tapis très original en petit format, que vous n’auriez pas forcément osé acheter pour le mettre au sol.

Si je prends mon appartement par exemple, j’ai choisi pour mon sol un tapis assez sobre de couleur anthracite… tout simplement parce que j’avais peur de me lasser d’un tapis trop original, à chevrons par exemple. Le risque est évidemment d’avoir une décoration qui manque un peu de personnalité et on peut donc compenser la monotonie du tapis de sol avec des accessoires originaux : des coussins, plaids… et c’est là que le tapis mural entre en jeu !

Il joue un véritable rôle de tableau tout en donnant du relief à votre mur.

J’espère que ces idées déco vous donneront de l’inspiration pour décorer un mur dans votre intérieur !

Comment avoir une belle salle de bain cosy ?

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une salle de bain de luxe avec baignoire à jets et à LED, douche à l’italienne et vasques élégantes… et quand on est en location par exemple, on ne peut pas toujours faire tout ce qu’on aimerait ! Néanmoins, quelques accessoires et astuces d’aménagement peuvent vous aider à rendre votre salle de bain cosy et accueillante.

Pain de savon

Une salle de bain impeccable

Désolée de commencer par une corvée de ménage… mais une belle salle de bain est une salle de bain propre. C’est la pièce de la maison dédiée à l’hygiène et au bien-être… donc elle se doit d’être irréprochable.

Je vous conseille d’utiliser régulièrement un anticalcaire sur les robinetteries, en le laissant bien agir… et de nettoyer lavabo, douche et baignoire avec soin : vous pouvez acheter un sac de bicarbonate de soude et faire une pâte en mélangeant 2/3 de bicarbonate et 1/3 d’eau. Appliquez cette pâte à l’éponge sur vos sanitaires pour les nettoyer sans les abîmer. C’est efficace, bon marché et le gros avantage, c’est que vous ne risquez pas d’abîmer les matières fragiles comme les baignoires en acrylique.

Si nécessaire, refaites les joints autour de la baignoire ou de la douche. On trouve du mastic antimoisissures autour de 5€ en magasin de bricolage. Ajoutez un enlève-joints à moins de 6€ qui vous facilitera la tâche. N’importe qui peut faire ce petit bricolage. On attend que la zone soit bien sèche, on arrache le joint usé. Ensuite, on place deux bandes de scotch protecteur pour protéger le mur et faire un tracé bien net. Il n’y a plus qu’à appliquer le mastic et à le lisser (je fais ça tout simplement avec le doigt !). On laisse ensuite sécher pendant 24h si possible.

Maintenant que la salle de bain est nickel, passons aux choses sérieuses !

Confort et rangement

La salle de bain est une pièce à part où nous stockons beaucoup de petits objets : produits de beauté et d’hygiène, linge, brosses à cheveux, etc. Il faut donc ranger tout ce petit monde !

Je vous conseille d’investir dans un meuble de rangement et/ou des étagères, que vous compléterez par quelques accessoires pratiques et jolis. Par exemple, de jolis paniers tressés pour vos cotons à démaquiller, vos flacons ou votre maquillage… ou encore un pot à cotons-tiges.

Accessoires de salle de bain
Accessoires de salle de bain : à gauche, l’un des nombreux paniers de rangement proposés par la boutique en ligne Compactor ; à droite, un rangement original pour cotons-tiges en forme de fleur de lotus

Un petit détail qui compte aussi : la pomme de douche ! On pense rarement à la changer alors qu’une bonne douchette est un gage de confort. Elle vous permettra de choisir entre différents jets : un jet fort pour se rincer les cheveux, un jet avec brumisation pour se détendre… J’ai choisi un modèle de chez Ancheer avec 5 jets au choix et il est parfait !

Une ambiance de salle de bain cosy

Pour rendre votre salle de bain cosy et intimiste, jouez d’abord sur l’éclairage. Vous pouvez opter pour de vraies bougies parfumées (Durance, Yankee Candle, etc.) mais aussi pour des bougies LED : elles fonctionnent avec de simples piles et s’allument grâce à un petit interrupteur… parfait pour se prélasser dans sa salle de bain dans une ambiance digne des Mille Et Une Nuits.

J’ai trouvé une autre astuce qui peut sembler étrange : recycler une guirlande de Noël lumineuse dans la salle de bain ! C’est une guirlande extérieure, qui ne craint donc pas l’humidité (c’est primordial pour éviter tout risque d’électrocution). Je l’ai fixée à un tuyau d’évacuation, un peu à l’écart de la baignoire par mesure de précaution. Il n’y a plus qu’à éteindre la lumière de la salle de bain pour que les petites ampoules blanc chaud prennent le relais et créent une ambiance magique !

Et si vous avez une baignoire, pensez aux sels de bain parfumés (j’adore ceux de la marque Durance) ou aux bombes de bain de chez Lush, qui fondront en pétillant dans la baignoire, libérant une jolie couleur et un parfum envoûtant…

Il ne reste plus qu’à s’installer pour de bon dans sa belle salle de bain cosy… après tout, c’est tellement surfait de vivre dans les autres pièces de sa maison !

 

6 bonnes idées pour utiliser un plaid sur un canapé et dans sa déco

Les plaids, c’est vraiment le petit secret déco qui peut instantanément donner un côté cosy et chaleureux à une pièce ! Il y a plein de manières de les intégrer à son design pour en faire un véritable atout en matière de décoration.

Voilà 6 idées pour en profiter pleinement !

Une protection pour les meubles fragiles

On choisit parfois des chaises, des fauteuils ou des canapés pour leur design séduisant et on s’aperçoit a posteriori qu’ils ont tendance à se salir ou à s’abîmer un peu trop vite. Mettre un plaid dessus est un bon moyen de les utiliser sans angoisser à chaque fois que quelqu’un s’en approche !

Ça permet aussi de protéger vos sièges si vous avez un chien ou un chat qui aime bien faire la sieste dessus. Il suffit de penser à choisir un plaid qui se lave en machine pour que l’entretien soit facile, comme ce plaid gris tout doux lavable à 30°C.

Un plaid gris touché cachemire
Un plaid gris toucher cachemire

Une touche de couleur bienvenue dans une pièce trop neutre

En matière de déco, il est souvent préférable de choisir des meubles avec des teintes dont on ne risque pas de se lasser. En effet, à moins d’avoir un budget très conséquent, on ne remplace pas souvent ses meubles. A l’inverse, choisir des accessoires et des textiles (coussins, rideaux, etc.) pour donner de la couleur à vos pièces permet de les remplacer facilement le jour où vous voudrez changer de déco.

Et justement, placer un plaid de couleur vive ou avec un motif original sur un canapé ou un fauteuil donne du caractère à une pièce tout en étant facile à changer le jour où vous voudrez un autre univers.

Je trouve que Maisons du Monde a toujours des plaids à motifs très originaux !

Apporter du chic à votre lit

On peut placer un plaid au pied d’un lit comme ça se fait beaucoup dans les hôtels pour donner instantanément à la chambre un côté élégant et travaillé. En hiver, ce sera aussi votre meilleure arme contre les pieds froids ! Voilà un exemple avec ce plaid propice au cocooning :

Un plaid utilisé comme jeté de lit
Un plaid utilisé comme jeté de lit

Casser une ambiance trop aseptisée

La mode est à la décoration épurée, avec des teintes claires et pastel, peu de meubles, etc. Le risque est évidemment de tomber dans un design un peu froid ce que je trouve dommage dans des pièces comme le salon qui sont censées au contraire rimer avec chaleur et détente.

Vous pouvez choisir un gros plaid dans une matière comme la fourrure histoire de donner instantanément envie de se lover dans le canapé. Ne pliez pas ce genre de plaid avec application, laissez-le au contraire sur le dossier du canapé comme s’il avait été jeté là avec négligence. La matière révélera alors toute sa personnalité !

On peut trouver des modèles en vison synthétique. Je trouve que certains plaids imitent bien la fourrure véritable comme celui de la photo ci-dessous qui donne envie de ne plus bouger de son canapé !

Ambiance cocooning avec ce plaid imitation fourrure
Ambiance cocooning avec ce plaid imitation fourrure

Oser des dispositions différentes avec votre plaid

Un plaid n’a pas vocation à rester plié sur une chaise bien sagement ! Vous pouvez le placer sur le dossier du canapé, l’utiliser comme jeté de lit ou l’installer sur les accoudoirs du canapé de la même manière qu’un serveur tiendrait une serviette sur son bras… D’ailleurs, cette disposition donne souvent un côté sophistiqué à la déco d’une pièce !

Un plaid sur l'accoudoir d'un canapé
Un plaid sur l’accoudoir d’un canapé – Vu sur Decordots

Prolonger la durée de vie d’un canapé usé

Le canapé reste un meuble cher quand on veut avoir de la qualité. Si vous avez un vieux canapé qui commence à être un peu usé mais qui garde une assise confortable, un plaid peut être un bon moyen de lui donner une seconde jeunesse en attendant d’en acheter un nouveau.

Acheter un plaid est toujours une bonne idée déco, c’est aussi un cadeau qui peut plaire à pas mal de gens car il allie un côté pratique (qui n’aime pas être installé bien au chaud et bien confortablement devant un bon livre, un bon film ou une bonne série ?) et un côté très design. Alors, ça vous inspire ?

5 conseils pour décorer sa chambre quand on veut mieux dormir

Je suis insomniaque depuis que je suis toute petite et comme la plupart des insomniaques, j’ai à peu près tout testé pour essayer de mieux dormir ! Les plantes, les huiles essentielles, les médicaments, l’aménagement intérieur et autres remèdes.

Et aujourd’hui, on va parler de quelques idées déco pour mieux dormir ! Car il n’y a pas que le feng shui pour aménager sa chambre !

5 idées pour mieux dormir
5 idées pour mieux dormir

Agir sur la lumière pour mieux dormir

Notre corps est naturellement habitué à fonctionner quand il y a de la lumière et à réduire son activité quand il fait sombre. C’est pour cette raison qu’il faut éviter d’utiliser la lumière blanche dans une chambre et qu’il faut laisser de côté les écrans (qui diffusent de la lumière bleue) avant d’aller se coucher pour s’endormir plus facilement.

Selon les gens, les effets sont plus ou moins marqués. Par exemple, la lumière ne me réveille jamais le matin, même s’il fait grand jour dans la chambre. A l’inverse, je connais des personnes qui ne supportent même pas les chiffres lumineux de leur réveil pour s’endormir.

Si c’est votre cas, il faut éliminer toutes les sources de lumière : fermer les volets, ajouter au besoin des rideaux occultants (on trouve des modèles de qualité à petit prix dans des enseignes comme Leroy-Merlin), choisir un réveil qui offre la possibilité de baisser la luminosité de l’affichage pendant la nuit (comme le Naf Naf Morning par exemple) et bien sûr éteindre les éventuels appareils électroniques que vous avez dans la chambre (la télé qui reste en veille, etc.).

Une demi-heure avant d’éteindre la lumière, vous pouvez aussi commencer à réduire l’intensité lumineuse dans la chambre en remplaçant votre lampe de chevet par une petite veilleuse. C’est de plus en plus à la mode, pas seulement chez les enfants ! La veilleuse devient un élément de déco à part entière.

Bien choisir son matelas et sa literie

C’est vrai pour les célibataires mais c’est encore plus vrai si vous êtes en couple !

Il y a d’abord le cas du vol de couette en pleine nuit ;) Pour éviter de vous retrouver en train de grelotter, ayez chacun une petite couette ou prévoyez une couette longue qui dépasse largement du lit histoire d’avoir de la marge !

Pour le matelas, ce n’est pas toujours évident de trouver la texture qui convienne aux deux membres d’un couple. Certains préfèrent un matelas ferme, d’autres un matelas plus souple. Dans ce cas, il est parfois intéressant que chacun ait son matelas.

Il faut aussi faire attention à la température. Celle de la chambre, bien sûr… mais aussi celle de votre literie. Quand on a une couette beaucoup trop chaude, on risque de se réveiller au beau milieu de la nuit… et de la même manière, ce n’est jamais très agréable d’avoir froid.

Si vous n’avez pas envie de multiplier les couettes et les couvertures, vous pouvez acheter une couette quatre saisons. C’est l’alliance entre une couette légère pour l’été et une couette un peu plus épaisse pour les saisons intermédiaires. Vous pouvez les attacher entre elles pour avoir une couette encore plus chaude pour l’hiver.

Utiliser un diffuseur d’huiles essentielles relaxantes

Certaines huiles essentielles sont connus pour leurs propriétés relaxantes. On peut trouver des mélanges conçus spécialement pour favoriser le sommeil. J’aime beaucoup la marque Puressentiel qui propose un mélange sommeil à base de camomille, lavande, marjolaine, avec des notes d’agrumes. Leurs huiles essentielles sont labellisées HEBBD (Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie), un gage de qualité.

Il existe aussi le mélange détente & sommeil Synergie, lui aussi HEBBD. Si vous préférez les huiles bio, je vous conseille la marque Naturactive avec un mélange de 5 huiles (dont lavande et citron), plus de 99.4% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

On met quelques gouttes d’huile sur son oreiller ou, encore mieux, on utilise un diffuseur. J’aime beaucoup celui de la marque Aukey, c’est un diffuseur au prix abordable et qui ne prend pas de place. On peut le mettre en route peu avant d’aller se coucher histoire de diffuser un léger parfum dans la chambre. Ça ne provoque pas le sommeil (ce serait trop beau !) mais ça crée une atmosphère de détente qui aide à s’endormir.

Mettre des plantes dans sa chambre

On raconte souvent qu’il ne faut pas mettre de plantes dans une chambre à coucher car la nuit, elles consomment de l’oxygène et rejettent du gaz carbonique. En fait, c’est une idée reçue ! C’est vrai qu’une plante « respire » mais pas au point de perturber votre propre environnement (à moins peut-être de créer une vraie forêt vierge autour du lit, et encore !).

Il existe des plantes qui ont des vertus bénéfiques pour la santé et qu’on peut tout à fait mettre dans sa chambre pour mieux dormir : le ficus, l’aloe vera, la fougère de Boston ou encore l’areca… Il faut juste faire attention si vous avez des animaux domestiques, en particulier des chats, car certaines plantes sont toxiques pour nos boules de poils préférées.

L'aloe vera, plante zen
L’aloe vera, plante zen

Créer une atmosphère calme

Difficile de dormir quand il y a du bruit. Difficile aussi de bien dormir quand il n’y a absolument aucun bruit : contrairement à ce qu’on pense parfois, l’absence totale de bruit est stressante pour beaucoup de gens !

Ce n’est pas toujours facile de bloquer les bruits extérieurs, en particulier si votre chambre donne sur une rue bruyante, que votre compagnon de lit ronfle ou que vous avez des voisins qui déplacent des meubles à des heures indécentes.

On peut se faire faire des protections auditives sur mesure. C’est clairement un investissement (les miennes m’ont coûté 120€) mais elles sont moulées sur votre oreille et font baisser le bruit ambiant de 20 dB au moins.

C’est plus confortable à porter que des boules Quiès et on ne les perd pas en dormant. J’ai fait faire les miennes chez un audioprothésiste en choisissant la marque Protac, très réputée. Je ne les utilise pas au quotidien mais c’est pratique le jour où il y a vraiment beaucoup de bruit autour de vous et vous devez quand même dormir ! Ça sert aussi dans les transports et en avion, pendant les vols de nuit, pour ne pas être dérangé.

Vous pouvez aussi diffuser des bruits blancs, c’est-à-dire des bruits d’ambiance qui noient les autres bruits sans perturber le sommeil. Il existe des CD de bruits blancs (ou des albums sur Spotify !), on peut aussi placer une fontaine miniature dans sa chambre (le seul risque : que le bruit de l’eau vous donne envie de faire pipi !). J’adore les fontaines Nature & Découvertes qui sont très esthétiques.

Voilà quelques-unes des astuces déco que j’ai testées pour mieux dormir. Si vous avez vous aussi essayé des choses, partager vos conseils dans les commentaires !

Le portant à vêtements, indispensable si vous manquez de rangements !

Si vos armoires débordent, que vous ne savez plus comment ranger vos vestes, chemises, blouses ou robes sans tout froisser, vous avez peut-être besoin d’un portant à vêtements. Mais comment choisir un portant ? Quels sont les pièges à éviter et les éléments à bien regarder ? Quelques conseils pratiques de rangement dans cet article !

Comment choisir un portant à vêtements ?
Comment choisir un portant à vêtements ?

Choisir un portant à vêtements : les questions à se poser avant l’achat

Que rangerez-vous sur le portant ? Des vestes, des manteaux, des pantalons ? Ça vous donnera une première idée de la place nécessaire mais aussi du poids des vêtements à stocker, qui est un critère important pour choisir son portant de rangement. A titre indicatif, un pantalon pèse souvent entre 500g et 1kg, une chemise autour de 200g, une veste entre 600g et 1 kg.

Où allez-vous mettre ce portant ? Avez-vous beaucoup de place ou pas ? Certains portants à vêtements sont peu profonds, d’autres sont très hauts pour bien exploiter la hauteur sous plafond, il y a des portants extensibles et d’autres non.

Avez-vous besoin de déplacer le portant à vêtements ? Si vous comptez ranger votre portant dans un placard ou un cagibi pour créer une penderie improvisée, vous pourrez prendre un modèle fixe… tandis que si vous avez besoin de déplacer le portant – par manque d’espace, parce qu’il gêne l’ouverture d’une porte ou d’un placard, mieux vaudra opter pour un modèle à roulettes.

Quelques modèles de portants à vêtements intéressants

Tatkraft propose un modèle télescopique bien pratique à 44.95€.

  • Il se monte très rapidement et supporte plusieurs dizaines de kilos de vêtements.
  • Il est extensible, à la fois en longueur (de 105 à 176 cm) et en hauteur (de 137.5 à 187 cm), ce qui est bien pratique si vous voulez le mettre sous des combles ou au contraire suspendre des robes ou manteaux longs.
  • Il comporte aussi deux barres pour accrocher des accessoires ou des sacs.
Un portant à vêtements Tatkraft
Portant à vêtements Tatkraft

Les portants en acier sont très solides. Ils se distinguent par leur simplicité : assemblage sans outil, look sobre. Ils existent dans différentes tailles et la plupart des modèles peuvent supporter jusqu’à 140 kg de vêtements, une vraie garantie si vous avez beaucoup de pièces lourdes à stocker comme des manteaux par exemple :

Un portant à vêtements en acier
Portant en acier

Regardez aussi ce portant prêt à remplacer une vraie penderie chez SoBuy. Il se fixe sans percer au plafond, ce qui est bien pratique si vous êtes locataire ou que vous avez deux mains gauches en bricolage. Extensible, avec des corbeilles intégrées pour encore plus d’espace de rangement…

Portant à vêtements type dressing
Portant à vêtements SoBuy

Et voici une vraie penderie sur roulettes qui permet d’exploiter la hauteur sous plafond. On la trouve chez SongMics et elle peut atteindre près de 2m de hauteur avec deux barres de penderie. Le petit plus, c’est que la barre du haut est plus longue que celle du bas, ce qui permet d’accrocher aussi les vêtements longs sans avoir à les plier !

Un portant à vêtements qui exploite la hauteur sous plafond
Un portant à vêtements qui exploite la hauteur sous plafond

Derniers conseils rangement pour votre portant

Ne chargez pas trop votre portant. C’est censé être une solution d’appoint quand on n’a pas assez de rangements dans une armoire ou un dressing mais ça n’a pas vocation à remplacer une véritable penderie. Si vous n’avez aucun endroit où ranger vos vêtements, mieux vaut investir dans une armoire ou un kit dressing (Leroy-Merlin propose pas mal de choix pour tous les budgets).

Un portant à vêtements peut avoir beaucoup d’usages dans d’autres contextes que chez vous : pour bien présenter vos vêtements lors d’un vide-grenier, pour les transporter facilement pendant un déménagement…