5 conseils pour décorer sa chambre quand on veut mieux dormir

Je suis insomniaque depuis que je suis toute petite et comme la plupart des insomniaques, j’ai à peu près tout testé pour essayer de mieux dormir ! Les plantes, les huiles essentielles, les médicaments, l’aménagement intérieur et autres remèdes.

Et aujourd’hui, on va parler de quelques idées déco pour mieux dormir ! Car il n’y a pas que le feng shui pour aménager sa chambre !

5 idées pour mieux dormir
5 idées pour mieux dormir

Agir sur la lumière pour mieux dormir

Notre corps est naturellement habitué à fonctionner quand il y a de la lumière et à réduire son activité quand il fait sombre. C’est pour cette raison qu’il faut éviter d’utiliser la lumière blanche dans une chambre et qu’il faut laisser de côté les écrans (qui diffusent de la lumière bleue) avant d’aller se coucher pour s’endormir plus facilement.

Selon les gens, les effets sont plus ou moins marqués. Par exemple, la lumière ne me réveille jamais le matin, même s’il fait grand jour dans la chambre. A l’inverse, je connais des personnes qui ne supportent même pas les chiffres lumineux de leur réveil pour s’endormir.

Si c’est votre cas, il faut éliminer toutes les sources de lumière : fermer les volets, ajouter au besoin des rideaux occultants (on trouve des modèles de qualité à petit prix dans des enseignes comme Leroy-Merlin), choisir un réveil qui offre la possibilité de baisser la luminosité de l’affichage pendant la nuit (comme le Naf Naf Morning par exemple) et bien sûr éteindre les éventuels appareils électroniques que vous avez dans la chambre (la télé qui reste en veille, etc.).

Une demi-heure avant d’éteindre la lumière, vous pouvez aussi commencer à réduire l’intensité lumineuse dans la chambre en remplaçant votre lampe de chevet par une petite veilleuse. C’est de plus en plus à la mode, pas seulement chez les enfants ! La veilleuse devient un élément de déco à part entière.

Bien choisir son matelas et sa literie

C’est vrai pour les célibataires mais c’est encore plus vrai si vous êtes en couple !

Il y a d’abord le cas du vol de couette en pleine nuit ;) Pour éviter de vous retrouver en train de grelotter, ayez chacun une petite couette ou prévoyez une couette longue qui dépasse largement du lit histoire d’avoir de la marge !

Pour le matelas, ce n’est pas toujours évident de trouver la texture qui convienne aux deux membres d’un couple. Certains préfèrent un matelas ferme, d’autres un matelas plus souple. Dans ce cas, il est parfois intéressant que chacun ait son matelas.

Il faut aussi faire attention à la température. Celle de la chambre, bien sûr… mais aussi celle de votre literie. Quand on a une couette beaucoup trop chaude, on risque de se réveiller au beau milieu de la nuit… et de la même manière, ce n’est jamais très agréable d’avoir froid.

Si vous n’avez pas envie de multiplier les couettes et les couvertures, vous pouvez acheter une couette quatre saisons. C’est l’alliance entre une couette légère pour l’été et une couette un peu plus épaisse pour les saisons intermédiaires. Vous pouvez les attacher entre elles pour avoir une couette encore plus chaude pour l’hiver.

Utiliser un diffuseur d’huiles essentielles relaxantes

Certaines huiles essentielles sont connus pour leurs propriétés relaxantes. On peut trouver des mélanges conçus spécialement pour favoriser le sommeil. J’aime beaucoup la marque Puressentiel qui propose un mélange sommeil à base de camomille, lavande, marjolaine, avec des notes d’agrumes. Leurs huiles essentielles sont labellisées HEBBD (Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie), un gage de qualité.

Il existe aussi le mélange détente & sommeil Synergie, lui aussi HEBBD. Si vous préférez les huiles bio, je vous conseille la marque Naturactive avec un mélange de 5 huiles (dont lavande et citron), plus de 99.4% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

On met quelques gouttes d’huile sur son oreiller ou, encore mieux, on utilise un diffuseur. J’aime beaucoup celui de la marque Aukey, c’est un diffuseur au prix abordable et qui ne prend pas de place. On peut le mettre en route peu avant d’aller se coucher histoire de diffuser un léger parfum dans la chambre. Ça ne provoque pas le sommeil (ce serait trop beau !) mais ça crée une atmosphère de détente qui aide à s’endormir.

Mettre des plantes dans sa chambre

On raconte souvent qu’il ne faut pas mettre de plantes dans une chambre à coucher car la nuit, elles consomment de l’oxygène et rejettent du gaz carbonique. En fait, c’est une idée reçue ! C’est vrai qu’une plante « respire » mais pas au point de perturber votre propre environnement (à moins peut-être de créer une vraie forêt vierge autour du lit, et encore !).

Il existe des plantes qui ont des vertus bénéfiques pour la santé et qu’on peut tout à fait mettre dans sa chambre pour mieux dormir : le ficus, l’aloe vera, la fougère de Boston ou encore l’areca… Il faut juste faire attention si vous avez des animaux domestiques, en particulier des chats, car certaines plantes sont toxiques pour nos boules de poils préférées.

L'aloe vera, plante zen
L’aloe vera, plante zen

Créer une atmosphère calme

Difficile de dormir quand il y a du bruit. Difficile aussi de bien dormir quand il n’y a absolument aucun bruit : contrairement à ce qu’on pense parfois, l’absence totale de bruit est stressante pour beaucoup de gens !

Ce n’est pas toujours facile de bloquer les bruits extérieurs, en particulier si votre chambre donne sur une rue bruyante, que votre compagnon de lit ronfle ou que vous avez des voisins qui déplacent des meubles à des heures indécentes.

On peut se faire faire des protections auditives sur mesure. C’est clairement un investissement (les miennes m’ont coûté 120€) mais elles sont moulées sur votre oreille et font baisser le bruit ambiant de 20 dB au moins.

C’est plus confortable à porter que des boules Quiès et on ne les perd pas en dormant. J’ai fait faire les miennes chez un audioprothésiste en choisissant la marque Protac, très réputée. Je ne les utilise pas au quotidien mais c’est pratique le jour où il y a vraiment beaucoup de bruit autour de vous et vous devez quand même dormir ! Ça sert aussi dans les transports et en avion, pendant les vols de nuit, pour ne pas être dérangé.

Vous pouvez aussi diffuser des bruits blancs, c’est-à-dire des bruits d’ambiance qui noient les autres bruits sans perturber le sommeil. Il existe des CD de bruits blancs (ou des albums sur Spotify !), on peut aussi placer une fontaine miniature dans sa chambre (le seul risque : que le bruit de l’eau vous donne envie de faire pipi !). J’adore les fontaines Nature & Découvertes qui sont très esthétiques.

Voilà quelques-unes des astuces déco que j’ai testées pour mieux dormir. Si vous avez vous aussi essayé des choses, partager vos conseils dans les commentaires !

9 astuces pour une chambre feng shui… et des nuits zen !

Le feng shui est un art traditionnel chinois qui permet d’aménager les pièces de sa maison pour favoriser une bonne circulation de l’énergie. Avoir une chambre feng shui, c’est créer un espace accueillant, qui vous permettra aussi bien de vous relaxer que de profiter de moments sensuels quand l’envie vous en dit ! Bref, une pièce où vous vous sentirez bien, apaisé(e), en harmonie avec vous-même. Mais comment créer une chambre feng shui ? Je partage avec vous quelques astuces de rangement et d’aménagement pour y arriver !

1) Trouvez la bonne place pour votre lit

Pour une chambre feng shui, il est primordial de bien placer votre lit. La bonne place dépend de celle de la porte. Dans l’idéal, le lit ne doit jamais être face à la porte mais plutôt en diagonale par rapport à elle. Ca permet de ne pas l’exposer dès l’ouverture de la porte, donnant le sentiment d’être à l’abri dans sa chambre… tout en le plaçant à un endroit depuis lequel vous pouvez voir la porte, ce qui rassure.

Dans le même esprit, il faut éviter de placer le lit sous une fenêtre (peu sécurisant !) ou sous la partie la plus basse d’une pente (qui donne littéralement l’impression de s’abattre sur vous pendant que vous dormez).

Si vous en avez la place, essayez aussi de faire en sorte que l’on puisse circuler autour du lit. La tête de lit, qui vous protège, est également un bon point. On trouve chez La Redoute un choix de plusieurs centaines de têtes de lit.

2) Les couleurs feng shui

Une chambre feng shui est apaisante pour l’esprit… donc on évite les couleurs trop vitaminées comme le rouge ou le orange. Les teintes idéales sont celles de la peau humaine : les blancs, beiges, crèmes, la couleur pêche, le marron et autres déclinaisons du brun… Les pastels peuvent aussi convenir mais on évite autant que possible les couleurs trop marquées, jugées plus agressives. Optez pour des matières agréables au toucher : la soie, le coton d’Egypte par exemple…

Le feng shui, une ambiance calme et zen

3) Une chambre sans appareils électroniques

Oubliez la télé, la tablette, le smartphone. Votre chambre doit redevenir un espace sans électronique. Au-delà des ondes dont on dénonce parfois les effets, ces appareils sont souvent une source de stress : la télé peut vous apprendre de mauvaises nouvelles, la luminosité des écrans a tendance à provoquer des insomnies… Ce n’est pas pour rien que l’un des premiers conseils des médecins en cas d’insomnie est de ne pas utiliser d’écran avant de dormir !

Oui, c’est dur… mais réapprenez à faire de votre chambre un vrai lieu de repos physique et mental, un espace où vous coupez vraiment avec votre quotidien bouillonnant d’énergie.

4) Douceur et optimisme dans les meubles et la décoration

Une chambre feng shui véhicule une ambiance douce et positive. On y privilégie par conséquent les meubles aux lignes arrondies, aux courbes généreuses. Les angles aigus des meubles « coupent » au contraire la circulation de l’énergie.

De même, si vous placez des photos ou des cadres dans la chambre en guise de décoration, optez exclusivement pour des images positives qui représentent tout ce que vous aimeriez atteindre dans votre vie : de l’amour, du bonheur…

5) Purifiez l’air de la chambre

Aérez régulièrement la chambre afin d’y faire entrer l’air frais et de renouveler l’énergie. Vous pouvez également parfumer les lieux à l’aide d’huiles essentielles (évitez les huiles parfumées non naturelles). Nature & Découvertes offre un large choix. Optez pour des senteurs délicates comme la lavande, le jasmin ou la rose… Toujours dans un esprit d’aération et de purification, évitez les plantes vertes qui consomment de l’oxygène.

6) Une chambre feng shui est rangée

Avis aux grands bordéliques devant l’Eternel ! Le désordre dans une chambre symbolise l’inachèvement, le fait d’avoir laissé certaines choses en chantier. Il n’incite donc pas au repos. Les spécialistes du feng shui conseillent donc de garder une chambre parfaitement rangée… y compris sous le lit.

Besoin de conseils ? Lisez cet article plein d’astuces pour ranger sa chambre en 10 minutes !

7) Jouez la carte de la symétrie

Nous sommes des êtres assez symétriques : si vous regardez le corps humain, beaucoup d’éléments sont globalement symétriques dans leur forme, depuis les pieds jusqu’aux hémisphères cérébraux ! Une chambre feng shui s’harmonise avec cette symétrie. Placez deux chevets de chaque côté du lit. Si vous mettez des lampes dessus, choisissez-les identiques.

Chambre avec décoration japonaise feng shui

8) Soignez les éclairages

Pour être propice à la détente, votre chambre feng shui devra privilégier les éclairages indirects en soirée. Ainsi, n’hésitez pas à multiplier les sources de lumière. Au-delà des lampes de chevet ou des vasques, vous pouvez aussi opter pour des lampes à poser et des bougies LED. Les bougies LED ont l’avantage de ne présenter aucun risque d’incendie si vous vous endormez sans les éteindre. Vous pouvez les disposer dans une jolie lanterne pour un effet aussi design que reposant !

9) Une chambre où vous laissez le monde extérieur… à l’extérieur !

Au-delà des appareils électroniques, on donne bien souvent à la chambre d’autres fonctions que celle d’être un lieu de repos et de plaisir. Parfois, on y travaille, on y fait du sport… Ne laissez pas votre matériel sportif sur place et faites disparaître toute référence au travail lorsque tombe la nuit.

Le soir venu, fermez la porte. Fermez la porte de la salle de bain adjacente s’il y a une. Repliez-vous dans votre cocon accueillant… et détendez-vous !

Mode d’emploi et astuces pour ranger sa chambre en 10 minutes

Ranger sa chambre. C’est le cri de guerre de pas mal de parents et les ados connaissent bien le célèbre « RANGE TA CHAAAAAAAMBRE »… mais c’est aussi un challenge pour les adultes ! Le chéri ou la chérie qui débarque à l’improviste, les amis qui viennent dîner et doivent passer par votre chambre pour accéder aux WC… Pas question d’avoir des choses compromettantes qui traînent !

Par ailleurs, une chambre rangée donne l’impression que vous avez terminé toutes les tâches que vous deviez accomplir, certains considèrent que ça aide à s’endormir. Mais comment ranger sa chambre sans y passer la journée ? C’est parti pour quelques astuces !

Chambre Maisons du Monde avec lit de style scandinave
Chambre Maisons du Monde avec lit Stockholm

Sortez l’artillerie (1 minute)

Soyons honnêtes, ranger sa chambre n’est jamais le moment le plus excitant de la journée. Alors forcément, quand on s’y met enfin, on se laisse facilement déconcentrer. Vous avez fait le lit mais vous devez aller chercher l’aspirateur dans une autre pièce ? Tant pis, ça attendra un autre jour…

Pour éviter ça, commencez par rassembler ce dont vous avez besoin pour ranger votre chambre : un chiffon avec éventuellement un produit pour les meubles, une éponge humide, des sacs poubelle et l’aspirateur.

Avant de ranger sa chambre, ouvrir la fenêtre (10 secondes)

Ouvrir la fenêtre avant de commencer son rangement permettra d’abord de renouveler l’air pour éviter les odeurs de fauve, de phoque ou de tout autre animal très mignon dans un zoo mais pas du tout dans une chambre ! En plus, s’il fait froid, ça vous motivera à ranger plus vite ;) Oui, ma cruauté est sans limite…

Vous pouvez aussi allumer une bougie pendant que vous rangez pour diffuser une bonne odeur, je suis pour ma part fan des bougies Durance qui sentent très bon pour un prix raisonnable.

Identifiez les priorités (20 secondes)

Commencez par observer le champ de bataille. Qui est votre principal ennemi ? Ces chaussettes sales qui traînent par terre ? Cette énoooorme tas de papiers ou de livres ? Le lit défait qui donne l’impression que vous y avez combattu une armée entière de Mangemorts aux côtés d’Harry Potter ? Les miettes partout, vestige de votre maxi-grignotage devant la télé ?

Repérez ce qui vous choque le plus et commencez par là !

Le linge sale… au sale (30 secondes)

Je vous conseille de vous attaquer d’abord au plus dangereux : le linge sale ! Direction le panier de linge sale ou le tambour de la machine à laver.

Rangez ce qui traîne par terre (2 minutes)

Rassemblez tous les papiers qui traînent pour en faire une pile bien nette. Si vous avez le temps de la trier tout de suite, vous pouvez bien sûr le faire pour jeter les papiers qui ne vous servent plus. Sinon, vous le ferez plus tard mais vous éviterez au moins d’avoir des papiers éparpillés partout. Si vous avez des livres qui traînent, rangez-les dans votre bibliothèque ou faites là aussi une pile bien nette.

Jetez ce qui doit l’être (2 minutes)

S’il y a des emballages ou vieux papiers qui traînent, jetez-les… et ramenez dans la cuisine les éventuels verres laissés dans la chambre. Une fois que le tri est terminé, fermez le sac poubelle et remettez un sac neuf dans votre corbeille à papiers.

Faites le lit (1 minute)

Passez le bras sur le drap pour le défroisser et enlever d’éventuelles miettes, rabattez la couette, tapotez les oreillers pour leur redonner du gonflant et disposez-les sur le lit. Faire le lit donne tout de suite l’impression d’une pièce plus rangée.

Si vous n’avez pas envie que ça fasse « trop rangé » et que votre chambre ressemble à un catalogue de déco, laissez traîner un magazine sur le lit et asseyez-vous 10 secondes dessus (sur le lit, pas sur le magazine !) histoire de casser un peu le côté « lit parfait ».

Chiffon et aspirateur (3 minutes)

Courage, c’est presque fini ! Passez un rapide coup de chiffon sur vos tables de chevet, sur la commode et/ou l’armoire. Utilisez une éponge s’il y a des taches. Il ne vous reste plus qu’à donner un coup d’aspirateur. Il existe des parfums d’aspirateur qui se mettent dans le sac et diffusent une odeur agréable quand vous aspirez, bien pratique pour éviter de vaporiser du parfum dans la chambre au risque que ça ne fasse pas du tout naturel !

Allez, vous avez bien mérité de refermer la fenêtre ! Votre chambre devrait maintenant être aérée et rangée.

Pas de place pour un chevet ? 5 astuces pour remplacer une table de nuit

Dans un appartement, les chambres sont souvent de petite taille et il n’est pas rare d’avoir tout juste assez d’espace pour mettre un lit deux places ! Si vous n’avez pas de place pour un chevet, rassurez-vous ! Il existe des solutions pour remplacer une table de nuit.

Un chevet peut avoir de nombreuses utilisations dans une chambre. La plupart du temps, il permet de poser une lampe de lecture, un réveil radio ou encore votre livre préféré. C’est en réfléchissant à ces différents usages que vous pourrez choisir la meilleure solution pour remplacer votre table de nuit.

Solution #1 – Une étagère au-dessus de votre lit

Si vous n’avez pas la place de mettre une table de chevet à côté de votre lit, vous pouvez résoudre le problème en accrochant une étagère murale.

Votre crainte est peut-être celle de la sécurité car en fixant une étagère au-dessus de l’endroit où vous dormez, mieux vaut éviter que le contenu ne vous tombe dessus pendant votre sommeil ! Pour ne prendre aucun risque, vous pouvez opter pour une étagère murale cube (voir par exemple l’étagère Mayeul chez La Redoute), dont les parois éviteront à vos objets préférés de tomber au beau milieu de la nuit. Vous pouvez également choisir une étagère à rebords.

Deux étagères murales pour une chambre
A gauche, des étagères murales à rebords vendues par lot de trois ; à droite, trois jolies petites maisons à accrocher au mur

En créant une composition murale avec des étagères de différentes tailles comme sur la photo ci-dessus, vous ferez très vite oublier que votre chambre manque d’espace et vous pourrez donner l’impression que l’absence de table de nuit est un choix délibéré de votre part. Vous pourrez y poser à la fois des livres et des objets de décoration… ou votre smartphone. L’étagère n’a pas besoin d’être très grande ni très profonde.

Pensez toujours à bien vérifier la capacité maximale que votre étagère murale est capable de supporter, elle est exprimée en kg. D’autre part, lorsque vous la fixez au mur, il est souvent préférable d’utiliser des chevilles pour que la fixation soit solide et ne mette pas en danger votre sécurité.

Solution #2 – Choisissez une tête de lit avec rangements

Si vous n’avez pas de place pour un chevet, vous pouvez investir dans une tête de lit avec des étagères. Elle nécessite souvent une simple fixation au mur et peut offrir une grande capacité de rangement, aussi bien pour vos livres que pour une lampe ou un réveil radio.

Tête de lit avec rangements
Deux modèles de têtes de lit avec rangements : à gauche, une tête de lit Alinea ; à droite, une tête de lit Maisons du Monde en manguier massif

Solution #3 – Créez un chevet artisanal

Parfois, vous n’avez pas de place pour une table de nuit classique mais vous disposez tout de même d’un petit espace de chaque côté de votre lit qui vous permet de poser des objets. Vous pouvez alors créer un substitut de chevet en formant par exemple une pile de livres ou de magazines. C’est une astuce déco bon marché qui est pourtant très design et vous permettra de poser une lampe voir un petit réveil à côté de votre lit.

Une pile de livres en guise de chevet
Une pile de livres en guise de chevet – © Estilo Escandinavo

Vous pouvez aussi imaginer un chevet avec une caisse en bois retournée (type caisse à vin).

Solution #4 – Trouvez un chevet de toute petite taille

Si votre chambre est trop petite pour acheter des tables de nuit classiques, vous pouvez tout à fait les remplacer par des chevets étroits.  Ikea propose par exemple un chevet de 30cm de large qui peut convenir à un petit espace, Maisons du Monde joue la carte du chevet étroit de style classique (30 cm de largeur également).

Vous pouvez aussi visiter le site de La Redoute, qui propose des chevets très originaux dans des largeurs inférieures à la largeur standard de 40 cm, comme ce chevet vintage couleur cuivre de 35cm de large

Solution #5 – Réfléchissez à ce qui se trouve sur le côté de votre lit

Certaines personnes n’aiment pas l’idée de mettre une étagère au-dessus de l’endroit où elles dorment. Mais avez-vous pensé à exploiter l’espace qui se trouve sur le côté de votre lit ? S’il s’agit d’un mur, rien ne vous empêche de fixer une tablette murale qui fera office de chevet. S’il s’agit d’un meuble comme une armoire, vous pouvez envisager d’y fixer une tablette. Il existe aujourd’hui des systèmes de fixation sans perçage qui permettent de supporter un poids allant jusqu’à 7kg, c’est souvent suffisant pour poser au moins votre réveil ou votre smartphone.

Je vous conseille également de penser à tout ce qui peut se fixer au mur. Il existe par exemple des réveils muraux ou encore des lampes de lecture qui se clipsent à votre tête de lit.

J’espère que cet article vous montrera qu’il existe de nombreuses solutions si vous n’avez pas de place pour un chevet dans votre chambre !