Ranger son dressing ou son armoire : astuces et accessoires !

A la recherche d’astuces et d’accessoires pour mieux ranger son dressing ou son armoire et gagner de la place ? Je vous propose des idées dans cet article. Il y a peu de temps, j’ai complètement aménagé une armoire et transformé une petite pièce en placard à chaussures/chapeaux/sacs à main. On peut gagner un temps incroyable avec un peu d’organisation. Mes explorations shopping m’ont donné quelques idées bien pratiques que je partage ci-dessous, en espérant qu’elles vous serviront également.

Ranger sa penderie : cintres plats et portants

Très souvent, on utilise dans notre penderie des cintres récupérés ici ou là pendant notre shopping. Ils sont de taille différente, de forme différente et parfois, ça nous fait perdre beaucoup de place. La première astuce est donc d’uniformiser vos cintres en achetant un lot de cintres identiques, qui sera beaucoup plus esthétique dans votre placard.

La deuxième astuce est d’opter pour des cintres plats, qui permettent un vrai gain de place dans l’armoire. Étant une grande cliente d’Amazon devant l’Éternel, j’ai acheté les miens dans leur gamme « Amazon Basics » : ils sont en velours donc les vêtements ne glissent pas, pour un prix plus que raisonnable (20-25€ les 50 cintres selon le modèle). J’ai choisi un modèle adapté aux pantalons et vestes et un autre modèle de cintres plats qui convient plutôt aux petites robes, chemises et blouses.

Lire l’article détaillé – Comment choisir les meilleurs cintres pour votre dressing ?

Cintres ultra plats pour ranger son dressing

Si vous manquez d’espace dans votre armoire, vous pouvez aussi la compléter par un portant. Il en existe de tous les styles mais souvent, leur défaut est de prendre beaucoup de place en profondeur. Pour éviter cet inconvénient, il existe des portants doubles en hauteur : ils restent assez étroits (un mètre de large et moins de 50cm de profondeur mais occupent tout l’espace en hauteur pour vous permettre de ranger des vêtements sur deux étages. La marque Songmics propose énormément de choix en la matière, comme cette penderie sur roulettes pouvant atteindre près de 2 mètres de hauteur !

Ranger ses chaussures : boîtes transparentes et identiques !

Rangement des chaussures dans le placardCôté chaussures, on a souvent le même problème qu’avec les cintres : toutes les boîtes sont différentes, plus ou moins grandes, plus ou moins larges… Les empiler correctement ressemble vite à une partie de Tetris grandeur nature !

La solution, c’est d’opter pour des boîtes identiques transparentes ou avec une fenêtre transparente qui permet de voir quelle paire est à l’intérieur. On en trouve un peu partout (sur le web, dans les magasins de bricolage type Leroy-Merlin, chez Ikéa).

J’ai acheté les miennes sur Amazon.fr et elles sont suffisamment rigides pour ne pas s’affaisser quand on les empile. Vous pouvez voir une partie de mon placard sur la photo ci-contre.

En général, nous les filles avons besoin de deux tailles de boîtes : une pour les chaussures basses type ballerines, derbies, tennis, etc ; l’autre pour les escarpins, low boots, etc. Pour les bottes, rien ne vaut la méthode artisanale de la bouteille d’eau : une bouteille plastique vide placée tête en bas dans chaque botte les maintient droites.

Pour mes chaussures un peu haut de gamme, j’essaie malgré tout de garder la boîte d’origine : quand on revend des chaussures de marque, les acheteurs aiment souvent qu’on leur fournisse la boîte et le dust bag d’origine. Sur une note moins glamour, laissez toujours vos chaussures s’aérer après les avoir portées.

Lingerie et accessoires : bacs en tissu et boîtes de rangement

Je suis assez mauvaise élève avec les boîtes « compliquées ». Les fabricants de rangements inventent des boîtes parfois ultra sophistiquées mais dans la vraie vie, j’ai du mal à m’y faire. Pour ma part, je suis plutôt une adepte des boîtes et des bacs en tissu : je classe tout par type (les ceintures, les bonnets/gants/écharpes, les bas de lingerie, etc). Je les choisis en général sans couvercle pour éviter les pertes de temps le matin et laisser le linge respirer.

On trouve ce type de rangement partout et là encore, si vous choisissez des modèles identiques, vous obtiendrez une belle unité dans votre armoire ou dressing ! Pour les soutien-gorge, les formats type boîte à chaussures sont parfaits pour les ranger bien alignés.

J’ai découvert récemment une collection de boîtes ultra-pratiques. On peut y ranger soutien-gorge, chaussettes, bas (culottes, strings, etc), collants, ceintures. Le design est épuré, dans des tons à la mode, ce qui n’enlève rien et elles se plient quand on ne les utilise pas.

Bijoux et produits de beauté : cherchez du côté du bricolage !

Les magasins de bricolage type Castorama ou Leroy-Merlin regorgent d’accessoires ultra pratiques pour ranger les bijoux et les produits de beauté. Une valise à outils (photo de gauche) peut servir de mallette à maquillage, j’ai pour ma part acheté celle-ci. Et pour les bijoux, regardez du côté des casiers à vis.

Valise à outils / Rangement bijouxCasier à vis / Rangement bijoux

L’avantage d’acheter dans ce type de magasin de bricolage est aussi bien pratique que financier : ces rangements ne sont pas prévus à l’origine pour des accessoires beauté mais plutôt pour des clous et des vis, ils ont donc tendance à être vendus beaucoup moins cher que de vraies boîtes à bijoux qui jouent sur la dimension « mode » et pas seulement sur la dimension « pratique ». Rien ne vous empêche ensuite de les customiser pour les adapter à votre déco !

Étagères : le bricolage aussi !

Quand on veut aménager un dressing, on pense souvent aux « vrais meubles » de rangement mais on trouve aussi des étagères très pratiques et peu chères dans les magasins de bricolage. Les modèles premier prix peuvent se trouver dès 15€, avec une capacité de rangement imbattable. Conçus pour être utilisés dans des ateliers ou des garages, ils sont aussi très modulables : on peut les empiler, les attacher ensemble… Ce n’est pas assez esthétique pour faire office de meuble dans le salon mais à l’intérieur d’un placard, c’est idéal et bon marché pour y stocker des bacs à accessoires ou à lingerie, des chaussures, des sacs à main voire des vêtements.

Bonnes adresses sur le web

Vous trouverez plein de bonnes idées et astuces de rangement sur des sites comme On range tout ou Boutique du rangement, mais aussi Thisga.com.

Je n’ai pas parlé dans cet article des grands classiques que tout le monde connaît (les housses pour compacter les couettes par exemple) mais vous les trouverez sans peine sur les sites cités.

Comment refroidir une pièce trop chaude ?

Les pièces de certains appartements peuvent devenir de véritables fournaises : canicule en été, une exposition plein Sud, une isolation médiocre, une absence de volets… Les causes sont multiples et une pièce trop chaude peut engendrer de nombreux problèmes : des maux de tête liés à la déshydratation, une difficulté à s’endormir, des crampes ou une sensation de faiblesse généralisée…

Je vous propose quelques conseils dans cet article pour rendre la température plus supportable et rafraîchir une pièce efficacement.

Stores en bois dans un salon

Gardez les fenêtres et les volets fermés

Quand il fait une température très élevée à l’extérieur, il ne sert à rien d’ouvrir les fenêtres car l’air qui pourrait entrer grâce au vent sera de l’air chaud. Vous pouvez tout à fait aérer la nuit si les températures descendent en-dessous de 20°C. Dans le cas contraire, mieux vaut fermer les fenêtres et les volets : vous filtrerez ainsi les rayons du soleil et éviterez d’aggraver la situation.

A défaut d’avoir des volets, des rideaux occultants vous permettront de couper un peu les rayons du soleil, on trouve de nombreux modèles de rideaux design et bon marché chez Leroy-Merlin.

Rafraîchir une pièce grâce à un bon ventilateur

Si votre appartement a tendance à garder la chaleur, vous ne regretterez jamais l’achat d’un ventilateur. Attention toutefois à bien le choisir ! On trouve des ventilateurs à petit prix mais ils sont souvent très bruyants, ce qui rend leur utilisation impossible dans une chambre.

Vous pouvez opter pour…

  • Un ventilateur sur socle, qui se pose sur le sol ou sur un meuble : le modèle dont je partage le lien est particulièrement silencieux, je l’utilise au quotidien dans une chambre sans problème ;
  • Un ventilateur sur pied, plus adapté aux grandes pièces ;
  • Un ventilateur en colonne (« ventilateur tour ») : souvent un peu plus cher, il présente le grand avantage de se faire oublier grâce à un faible encombrement.

Prenez de préférence un ventilateur oscillant (qui bouge dans plusieurs directions) : il permettra en effet de mieux répartir la fraîcheur dans la pièce.

Rafraîchir un appartement avec de l’eau glacée

Vous pouvez placer de l’eau glacée devant le ventilateur (par exemple, une bouteille remplie aux 3/4 que vous aurez préalablement placée au congélateur… ou un seau à champagne rempli de glaçons !) : en tournant, il permettra de diffuser la fraîcheur dans la pièce.

Utilisez des serviettes mouillées

Cette astuce vous a peut-être déjà dépannés en voiture avec des enfants : placer une serviette de toilette mouillée en guise de « rideau » à la fenêtre, afin de refroidir rapidement l’air à l’intérieur de la voiture. Vous pouvez faire la même chose chez vous : suspendez une serviette mouillée à l’eau froide (mais qui ne dégouline pas) devant une fenêtre ouverte… ou devant le ventilateur (faites bien attention à ce que la serviette ne puisse en aucun cas se coincer dans les pales !).

Une éclaboussure d'eau

Réduisez les sources de chaleur

Vos appareils électroniques dégagent souvent de la chaleur : télévision, ordinateur, électroménager… Pensez à bien les éteindre quand il fait chaud. Même chose pour vos lampes à incandescence ou vos lampes halogènes. Optez plutôt pour des éclairages basse consommation (lampes à LED par exemple).

Évitez les bains ou douches trop chauds : l’humidité a un impact énorme sur votre perception de la chaleur. Une chaleur humide est beaucoup plus difficile à supporter qu’une chaleur sèche. Plus vous créerez de la vapeur, plus vous aurez l’impression qu’il fait chaud.

Enfin, pensez à fermer la porte de la cuisine quand vous préparez à manger afin d’éviter que la chaleur de vos plaques de cuisson ou de votre four se répande dans les autres pièces.

Hydratez-vous !

Au-delà des petites astuces du quotidien pour rafraîchir une pièce, pensez à vous ! Buvez de l’eau en quantité suffisante car plus il fait chaud chez vous, plus vous vous déshydratez. Gardez un verre d’eau fraîche à portée de main sur votre table de chevet.

Vous pouvez aussi vous mouiller les cheveux à l’eau fraîche, quitte à protéger votre oreiller avec une alèse ou une serviette de bain. Et si vous passez du temps à votre bureau, placez vos pieds dans un seau d’eau fraîche !

Refroidir une pièce à l’aide d’un film anti-chaleur

Il existe des films anti-chaleur vendus en rouleau, qui s’appliquent sur les fenêtres et permettent de rejeter jusqu’à 80% de l’énergie solaire. Vous découpez le filtre aux bonnes dimensions, le posez (sans colle) sur la vitre propre en chassant les bulles d’air, vous pouvez gagner jusqu’à 10°C dans les pièces très exposées à la chaleur. La méthode présente l’avantage de convenir aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires car c’est une solution qui ne laisse pas de trace (on peut retirer le film anti-chaleur sans problème).

J’espère que ces conseils vous aideront à refroidir une pièce ou un appartement entier efficacement !

5 accessoires qui donnent immédiatement du style à une table

Vous recevez des amis pour un apéro dînatoire ? Vous voulez impressionner belle-maman qui vient dîner (et même si on n’aime pas trop les clichés à l’Appartement 58, il faut avouer que le dîner avec belle-maman est quand même une source de pression) ? Pire, vous avez eu l’idée saugrenue d’inviter votre patron et sa femme pour faire bonne impression ?

Bref, vous devez créer une jolie table qui renverra une image soignée et mettra en valeur ce que vous avez préparé à manger, si simple soit le menu.

Quelques accessoires peuvent vous aider à donner tout de suite une apparence plus élégante à votre table, que ce soit pour un repas convivial servi sur une table basse ou pour un dîner un peu plus formel dans le salon !

1) Les sets de table tressés

Plus chics que les sets de table en tissu, ces sets de table en vinyle ou polyester peuvent instantanément habiller une table et remplacent de plus en plus souvent la traditionnelle nappe.

Maisons du Monde propose de jolis modèles comme le lot de 6 sets de table Cybercafé, bon marché et très esthétique.

Pour du haut de gamme, je vous conseille tout particulièrement les sets de table Chilewich. La collection Basketweave existe notamment dans un format carré qui peut servir aussi bien sur votre table à manger que sur une table basse, pour mettre en valeur les plats de service d’un apéro dînatoire.

De la vaisselle blanche ou crème, très sobre, limite le risque de commettre une erreur dans votre décoration de table.

Sets de table Chilewich
Une table signée Chilewich – Photo © Victor Schrager

2) L’assiette ardoise

Il y a eu un véritable plaidoyer de chefs cuisiniers récemment, en faveur du retour aux assiettes traditionnelles. En effet, l’assiette ardoise était devenue si tendance qu’elle finissait par devenir la norme quel que soit le plat servi, comme si elle était un nouveau gage d’élégance en matière d’arts de la table.

A mon sens, il ne faut pas bannir l’assiette ardoise systématiquement… mais l’utiliser avec parcimonie. Sa couleur sombre met en valeur un joli plateau de fromage. Elle peut également faire office d’assiette de service pour des bâtonnets de légumes, des bouchées à déguster à l’apéro…

Dans le même esprit, certains détournent aussi des planchettes en bois initialement conçues pour faire office de planches à découper. Elles sont elles aussi parfaites pour présenter du fromage, des petits fours mais aussi des cassolettes ou de la charcuterie.

Apéritif dînatoire : des toasts sur une ardoise

3) Un plateau

Il sera non seulement pratique pour tout transporter pendant les préparatifs de votre dîner mais il peut aussi jouer un rôle esthétique, accueillant des bougies, des verrines ou autres. 

Pour une table élégante, vous pouvez opter pour des couleurs naturelles et du bois, avec un plateau en manguier par exemple.

4) Une belle carafe

Entre amis, on se contente souvent de déboucher une bouteille et de l’apporter sur la table sans autre forme de procès. Cependant, de nombreux vins – en particulier les vins jeunes – dévoilent tous leurs arômes lorsqu’ils sont carafés avant dégustation. La carafe a aussi un rôle esthétique indéniable lorsque l’on reçoit des invités de marque.

Je vous invite à lire l’article du sommelier Emmanuel Delmas qui propose plein de bons conseils sur la mise en carafe du vin. Il préconise notamment d’éviter de mettre en carafe le cépage pinot noir.

La forme de la carafe dépend de votre intention : pour aérer un vin jeune, mieux vaut une carafe qui offre une grande surface de contact avec l’air… et donc une carafe plate large. Pour un vin plus vieux, mieux vaut au contraire éviter un contact avec l’air trop intense, qui risque de faire perdre au vin ses arômes.

3 modèles de carafes à vin
3 modèles de carafes à vin (de gauche à droite) : la référence, la carafe Peugeot Grand Bouquet, idéale pour les vins jeunes ; la carafe Merlino pour les budgets plus modestes ; la plus originale, la Carafe Twister.

5) Des bougies

Allumées un peu avant l’arrivée de vos invités, elles permettront de diffuser dans la pièce un parfum léger et agréable. Ne les laissez pas trop longtemps et n’hésitez pas à aérer la pièce pour que l’odeur ne gâche pas celle de vos plats.

Pendant le dîner lui-même, vous pouvez tout à fait opter pour des bougies LED de différentes tailles : elles donneront un caractère chaleureux à votre table, sans aucun risque d’incendie !

Quelques derniers conseils avant le dîner…

Prêt pour d’ultimes vérifications ? Assurez-vous…

  • Que vous n’avez pas d’assiettes ébréchées ou dépareillées (sauf si la vaisselle dépareillée est un choix design assumé, avec alternance de couleurs entre les convives par exemple).
  • Qu’il n’y a pas de traces de calcaire sur les verres. Au besoin, relavez-les à la main et essuyez-les immédiatement.
  • Que vous disposez d’une sélection d’apéritifs suffisante et de verres adaptés pour les servir.
  • Last but not least, que vos toilettes sont propres ! Le détail est peu glamour… mais important pour que vos invités ne gardent pas une mauvaise impression après tous les efforts que vous avez mis en oeuvre pour bien les accueillir !

Comment choisir un tapis ?

Un tapis offre énormément d’avantages dans une décoration : il apporte une note d’élégance feutrée propice au cocooning mais ce n’est pas son seul atout ! Contrairement à un revêtement de sol quelconque, il peut se changer au gré de vos envies déco, vous offrant un large choix de styles, de matières et de couleurs. Il peut aussi étouffer les bruits (si vous êtes en appartement, vos voisins du dessous apprécieront !) et contribuer à retenir la chaleur dans une pièce. Par ailleurs, beaucoup de gens aiment s’installer par terre pour lire ou pour travailler ; un tapis vous offre alors une surface moelleuse et confortable.

Vous êtes sûrement déjà convaincu de tous ces aspects positifs… mais comment choisir un tapis ? Je vous propose des conseils dans cet article pour choisir les bonnes dimensions, la bonne matière ou encore la couleur de votre futur tapis.

Un tapis de salon orange

Quelle couleur de tapis choisir ?

Justement, commençons par la couleur car c’est souvent la question cruciale qui va vous préoccuper. Comment trouver un tapis qui s’accordera à merveille avec votre décoration ?

Vous devez d’abord choisir entre un tapis uni et un tapis à motifs.

  • Je vous conseille le tapis uni si vous avez déjà des motifs dans votre déco (que ce soit sur des coussins, des rideaux, le tissu de votre canapé) : vous éviterez ainsi un effet « trop chargé » qui peut donner l’impression que votre pièce est plus petite qu’elle ne l’est en réalité.
  • Le tapis uni est aussi le choix idéal si vous avez peur de vous lasser d’une déco particulière : il est plus facile de changer de style en achetant de nouveaux coussins ou même de nouveaux rideaux qu’en changeant de tapis… car un tapis reste encombrant et difficile à revendre. En choisissant un tapis uni d’une couleur sobre (beige ou gris par exemple), vous pourrez faire des changements radicaux de déco sans avoir besoin de changer le tapis : par exemple, le gris s’accorde aussi bien avec du vert pomme qu’avec du jaune… Le beige peut trouver sa place dans une déco violette ou marron…
  • A l’inverse, si vous voulez un tapis à forte personnalité pour rehausser une pièce un peu terne, optez pour les motifs ! Les motifs géométriques sont particulièrement tendance, le site de La Redoute est d’ailleurs une mine d’or si vous cherchez un tapis graphique !

Ensuite, réfléchissez à l’harmonie des couleurs : un tapis beige, crème ou gris sera assez facile à accorder… mais dès que vous sortez de ces teintes, votre tapis acquiert une personnalité à part entière. Il est alors important d’y faire référence dans un autre élément de votre déco par un rappel de couleur : ça peut être des coussins, un rideau mais aussi des éléments plus subtils comme une chaise de couleur, une lampe ou un gros vase.

Pensez enfin au risque de vous lasser d’une couleur « forte ». J’ai longtemps hésité à prendre un tapis jaune pour cette raison précise. L’idéal est d’arrêter votre choix sur une ou deux couleurs puis de « laisser reposer »… et de prendre votre décision finale plus tard, afin de limiter le risque d’un choix impulsif que vous allez vite regretter.

Le tapis Fedro chez La Redoute
Le tapis Fedro chez La Redoute

Choisir un tapis qui ne glisse pas

On trouve dans le commerce aussi bien des tapis pas chers que des tapis entièrement faits à la main valant plusieurs milliers d’euros… et entre ces deux extrêmes, une foule de prix ! Au-delà du côté industriel ou artisanal de la fabrication, il est important de bien observer la « trame » qui sert de base à votre tapis.

Certains tapis vont être particulièrement fins et auront tendance à glisser. Mieux vaut les éviter dans les zones de fort passage et les pièces très utilisées. A l’inverse, vous pouvez vous permettre l’achat d’un tapis bon marché dans une pièce moins utilisée comme une chambre d’amis par exemple.

Vous constaterez souvent qu’à taille égale, un tapis plus cher se révèle plus lourd : en effet, un tapis est constitué de nombreux brins de tissu (ces mèches sont en laine, en polypropylène ou autres matériaux) qui sont ensuite tissés, tuftés ou noués sur une trame. Plus le tapis est de qualité, plus la densité de ces mèches a tendance à être importante : soit parce que le matériau utilisé est épais et robuste, soit parce qu’il y a beaucoup de nœuds au mètre carré, soit parce que la trame est plus résistante… ou un mélange de tout ça ! On trouve ainsi des tapis de grande qualité avec des grammages supérieurs à 2500g/m².

Je vous conseille quoi qu’il arrive d’investir dans un dessous de tapis antidérapant, ceux de la marque Lumaland sont d’excellente qualité et ils s’adaptent à de nombreuses tailles de tapis. Un sous-tapis aura plusieurs avantages :

  • Il évitera au tapis de glisser, ce qui peut vous épargner des chutes douloureuses, en particulier pour les personnes âgées et les enfants qui courent en jouant ! Un sous-tapis vous facilitera aussi l’entretien car il n’est pas facile de passer l’aspirateur sur un tapis qui bouge ! Grâce au revêtement antidérapant, vous n’aurez plus ce problème, le tapis restera bien en place.
  • Il protégera votre sol : lorsqu’un tapis reste longtemps à la même place, sa couleur peut déteindre sur le sol – en particulier sur les sols vinyles modernes. Utiliser un sous-tapis protégera le sol, ce qui vous évitera des frais, surtout si vous êtes en location !
Dessous de tapis antidérapant Lumaland
Un dessous de tapis antidérapant Lumaland

Tapis shaggy ou tapis à mèches courtes ?

 Aujourd’hui, ce sont les deux types de tapis les plus répandus.

Le tapis shaggy est un tapis à mèches longues qui donne instantanément à une pièce un côté chaleureux, ce qui lui a valu d’être beaucoup mis en valeur dans les émissions de déco. Le shaggy est particulièrement accueillant quand vous marchez dessus pieds nus et sa personnalité donne à toute décoration un côté aussi élégant que cosy. En contrepartie, il offre peu de variantes en termes de style (les couleurs sont généralement unies). D’autre part, s’il n’est pas aspiré régulièrement, il peut vite emmagasiner la poussière et être difficile à nettoyer si vous renversez quelque chose dessus.

Un tapis à mèches courtes est généralement plus facile à entretenir car sa surface est régulière. Il peut proposer une large variété de motifs et de styles. Cependant, il peut avoir un côté plus formel et moins chaleureux.

Pour bien choisir un tapis, vous pouvez donc vous appuyer aussi bien sur vos goûts que sur votre mode de vie : avez-vous des enfants ou des animaux qui exigeront un entretien plus régulier de votre tapis ? Si vous avez des animaux justement et des chats en particulier, prudence avec les tapis à franges que certains chats prendront plaisir à grignoter… ou avec les tapis dans des matières comme le sisal ou le jonc de mer, qui donnent teeeeeeeerrriblement envie de se faire les griffes dessus !

Pensez également à votre mobilier existant : par exemple, le cuir a tendance à garder un côté « froid » et formel. Si vous avez un canapé en cuir, vous pouvez tout à fait acheter un tapis shaggy qui tempérera justement ce côté trop « sérieux ».

Tapis shaggy et canapé en cuir
Un tapis shaggy crème Allotapis avec des canapés en cuir.

Quelle matière de tapis choisir ?

Aujourd’hui, on trouve principalement sur le marché des tapis en fibres synthétiques (polypropylène, polyester, etc) et des tapis en fibre naturelle (laine, coton, etc).

Les deux choix offrent maintenant une résistance à l’usure et aux taches tout à fait satisfaisante. Les fibres naturelles auront souvent tendance à mieux résister à l’écrasement causé par les meubles. Le coton reste aussi une valeur sûre mais plutôt pour vos tapis de bain ou de cuisine car il est très absorbant, ce qui le rend parfait pour les pièces humides.

Quelle taille de tapis ?

Je trouve qu’il est préférable d’éviter le tout petit tapis perdu au milieu de rien, mieux vaut choisir un tapis qui touche pratiquement les meubles. Par exemple, dans un salon, vous ferez en sorte que le tapis arrive au bord du canapé.

De même, on adapte généralement la forme du tapis à celle de la pièce dans laquelle il se trouve : si la pièce est carrée, vous pouvez opter pour un tapis carré ou éventuellement un tapis rond. Si la pièce est rectangulaire, placez un tapis rectangulaire dont la dimension la plus large correspond aussi à la dimension la plus large de la pièce.

Pour évaluer la bonne taille de tapis, vous pouvez tout à fait utiliser du papier journal pour délimiter la taille idéale de votre tapis. Si vous avez du mal à visualiser le rendu final, le journal vous aidera beaucoup à imaginer votre futur tapis.

Tapis et allergies

Si vous êtes allergique aux acariens, on vous conseillera parfois de vous débarrasser totalement des tapis. Si vous ne souhaitez pas opter pour une solution aussi radicale, vous pouvez choisir un tapis dans une matière peu allergisante, comme le tapis en bambou : le bambou est naturellement anti-acarien et résistant aux moisissures, il offre donc une bonne alternative pour les personnes qui souffrent d’allergies. C’est toutefois un choix fort en termes de décoration… donc je vous laisse décider si ça peut convenir à vos goûts et à vos pièces !

Il ne vous reste plus qu’à profiter du plaisir de vous promener pieds nus sur un tapis bien moelleux !

Être bien chez soi

Poussez la porte de l’Appartement 58…

La lumière y coule à flots, une douce odeur de bougie règne. Il ne vous reste plus qu’à vous installer confortablement dans le canapé car ici, vous allez trouver des conseils et des astuces pour être bien chez soi.

Chaise Eames et parquet

Pour mille raisons, je pense que nous attachons de plus en plus d’importance à notre intérieur.

Il y a d’abord toutes les personnes qui passent beaucoup de temps à la maison par la force des choses : les freelances qui travaillent depuis leur domicile, les pères et mères au foyer, les salariés qui finissent le travail de bonne heure… et je n’oublie pas ceux qui sont au chômage. Et même quand on travaille beaucoup, il est agréable de rentrer dans un intérieur rangé, chaleureux et en accord avec nos goûts.

Etre bien chez soi, c’est créer un petit cocon dans lequel on peut se ressourcer, se reposer, préparer nos prochaines petites et grandes aventures. C’est aussi avoir un espace facile à entretenir, prêt à recevoir les amis et/ou la famille.

Pour ma part, j’ai fait de longues études et ai donc dû être patiente avant d’avoir mon premier appartement digne de ce nom. J’ai fait le choix, dès le départ, de créer une vraie décoration d’intérieur à mon goût plutôt que de récupérer des meubles de bric et de broc auprès de mon entourage ! J’ai passé des heures à visiter des sites de déco, à arpenter les magasins de bricolage, à comparer les prix, à dénicher LE meuble que j’imaginais dans ma tête…

Plonger dans l’univers de la décoration est un vrai plaisir… et au passage, j’ai découvert beaucoup d’astuces pratiques pour ranger son appartement et l’aménager de manière design et agréable. J’ai eu envie de les partager avec vous !