Acheter une armoire : plein de conseils pour bien choisir

Acheter une armoire : plein de conseils pour bien choisir

5 décembre 2016 Non Par Appartement58

Vous avez décidé de sauter le pas et d’acheter une armoire pour ranger tout ce qui traîne dans votre chambre ? Bonne idée ! Même si on reproche parfois aux armoires d’être trop grosses, trop lourdes et de casser le design d’une pièce, elles restent extrêmement pratiques, il faut bien l’admettre !

Elles permettent de stocker de grandes quantités d’affaires, qu’il s’agisse de vêtements, de linge de maison et autres réserves. Elles évitent à votre maison ou appartement d’être encombré, en désordre. Enfin, elles évitent à votre linge de prendre la poussière ! Sans compter tous les petits bonus qu’elles peuvent offrir, comme un grand miroir qui agrandit la pièce ! Mais comment choisir une armoire ? Quels sont les éléments à regarder ? Quel bois choisir pour une armoire solide ? Pourquoi certaines armoires sont plus chères que d’autres. Je vais vous aider à répondre à ces questions dans cet article !

Quel type d’armoire acheter : lingère, penderie, les deux ?

On trouve aujourd’hui de multiples aménagements dans les armoires et vous devrez souvent commencer par décider de l’aménagement général que vous recherchez :

  • Une armoire lingère comporte des étagères, qui permettent de stocker des vêtements pliés (pulls, t-shirts, etc.), des bacs de rangement en tissu pour vos accessoires ou votre lingerie ou encore du linge de maison.
  • Une penderie permet de suspendre des vêtements sur cintre… mais de plus en plus, on peut aussi y accrocher des accessoires pratiques et pas chers, comme des racks à pulls qui se suspendent à la barre de penderie.

De nombreuses armoires associent les deux, avec une partie lingère et une partie penderie. C’est, personnellement, la formule que je trouve la plus efficace. En effet, les étagères sont toujours utiles pour tout votre linge de maison (linge de bain, linge de lit, etc), sans compter vos accessoires, vos pulls qui risqueraient de se déformer si vous les mettiez sur un cintre.

Par ailleurs, dans une armoire lingère, les étagères sont « à votre hauteur » puisqu’elles occupent toute une moitié de l’armoire. A l’inverse, dans une armoire 100% penderie, vous avez souvent une seule étagère en hauteur, pas forcément pratique pour les vêtements de tous les jours.

Certaines armoires vous proposeront aussi en complément des tiroirs, un vrai bonus car ils sont toujours pratiques pour ranger les accessoires (ceintures, foulards, lunettes de soleil), les chaussettes, la lingerie ou les maillots de bain.

Deux modèles d'armoires

A gauche, l’armoire Altea chez Alinea ; à droite l’armoire Shannon chez Conforama.

Quelle taille d’armoire acheter ?

La taille de l’armoire dépend évidemment de la taille de votre pièce. Quand vous prenez les mesures, pensez à bien étudier la question des portes : certaines armoires ont des portes coulissantes bien pratiques mais d’autres s’ouvrent vers l’avant, nécessitant un espace suffisant devant le meuble pour ouvrir les portes.

Regardez aussi la profondeur. Beaucoup de gens veulent une profondeur faible, par peur de la « grosse armoire mastoc » qui gâche leur chambre design… mais ces armoires ne sont pas forcément pratiques. Dans la partie penderie notamment, vous avez besoin d’un espace suffisant pour ne pas que vos vêtements soient écrasés, misez sur au moins 60 cm de profondeur pour avoir de la place !

Côté hauteur, réfléchissez aux choses encombrantes que vous pourriez avoir besoin de stocker. Certaines armoires montent jusqu’au plafond tandis que d’autres laissent un espace plus grand. Cet espace peut être bien pratique pour stocker des valises, des vêtements « hors saison » (vos vêtements d’été pendant l’hiver et vice versa), une couette dans sa housse de compactage, etc.

Quel bois choisir pour son armoire ?

Pas facile de s’y retrouver dans le langage du bois ! Voici quelques appellations et leurs particularités respectives :

  • Le bois massif : c’est le plus cher, le plus lourd mais aussi le plus résistant. Si vous voulez une armoire solide qui résistera aux déménagements, ça peut être un bon choix mais il faudra y mettre le prix. Les armoires de ce type sont de plus en plus rares en raison de leur prix très élevé. A une époque où les gens aiment changer de décoration régulièrement (et où les meubles se revendent mal), c’est un critère qui compte !
  • Le contreplaqué : c’est un panneau de bois que l’on obtient en collant plusieurs couches de bois successives. Il présente l’avantage d’être moins cher que le bois massif tout en étant très résistant. Il est aussi très isolant et résistant aux insectes. Sans oublier qu’il laisse souvent apparaître les qualités naturelles du bois (les noeuds, les veines, etc) ce qui convient très bien à certains styles de décoration. En revanche, il est lourd (poids du bois + de la colle utilisée pour assembler les couches) et impossible à poncer. Ca reste un bois d’excellente qualité.
  • Le MDF (alias « panneau de fibres à densité moyenne » alias « medium ») : il est moins cher que le contreplaqué et composé de fibres de bois encollées pour un rendu esthétique et très lisse, sans défauts. On a cependant des doutes quant au possible caractère cancérigène des fibres, c’est donc un matériau critiqué. Le panneau de fibres sert souvent à créer le fond des armoires.
  • Le panneau de particules : ce sont tout simplement des particules de bois « compactées » et collées entre elles. C’est un matériau léger, pas cher mais peu solide et peu résistant à l’humidité. C’est le matériau dominant que l’on trouve dans les armoires du commerce aujourd’hui. Que ce soit chez Conforama, Alinéa et autres magasins de mobilier, le panneau de particules séduit par son côté bon marché.
  • Le mélaminé : c’est un panneau de bois (MDF ou panneau de particules) que l’on a recouvert d’une couche de mélamine, une sorte de résine très dure.

Acheter une armoire

Comment choisir la couleur et le design de son armoire ?

Si votre pièce est petite, misez de préférence sur du blanc ou un bois très clair (chêne blanchi, etc), à plus forte raison si vos murs sont blancs. L’armoire donnera l’impression de se fondre dans le décor.

Pour une petite pièce, choisissez aussi une armoire avec des portes miroir, elles donneront l’impression d’un espace plus grand et c’est toujours agréable de pouvoir regarder son look en entier avant de sortir de chez soi ! Petit bonus quand on prend une armoire avec des portes en miroir : les poignées ! Elles évitent de laisser des traces de doigts sur le miroir à chaque ouverture de porte.

Si votre pièce est grande, vous avez plus de flexibilité et une armoire très design dans un coloris original (noir, rouge, etc) peut donner un vrai style à la chambre.

Le prix de l’armoire : investir ou acheter pas cher ?

Je ne vous conseillerai pas d’acheter systématiquement l’armoire la plus chère du marché mais plutôt de réfléchir à quelques points pratiques :

  • Allez-vous déménager régulièrement ou pas ? Une armoire bon marché comme celles que l’on trouve chez Conforama a tendance à mal résister à des montages/démontages successifs, même quand ils sont faits par des professionnels.
  • Etes-vous propriétaire ou en location ? Si vous êtes propriétaire, vous avez tout intérêt à investir un peu dans une armoire qui répondra vraiment à vos besoins, voire dans du sur-mesure. Il y a le sur-mesure bon marché, comme les aménagements SPACEO chez Leroy-Merlin où vous choisissez vos caissons puis vos aménagements (tiroirs, portes, etc). Mais il y a aussi de nombreux spécialistes du placard indépendants, comme Archea. Si vous êtes locataire, réfléchissez bien à votre probabilité de déménager bientôt : pourrez-vous remettre votre armoire dans votre prochain logement ?

Et puis, plus généralement, réfléchissez à vos goûts et à votre caractère : aimez-vous changer de déco régulièrement ? Pensez-vous vous lasser de cette armoire ? Est-ce que vos besoins en rangement vont évoluer bientôt (naissance d’un enfant, emménagement en couple donc une armoire pour deux… ou au contraire séparation) ?

C’est en réfléchissant à tous ces paramètres que vous trouverez l’armoire idéale… et bien sûr, un petit coup de cœur aide beaucoup à prendre une décision d’achat !