Comment choisir un tapis ?

Tapis shaggy et canapé en cuir

Un tapis offre énormément d’avantages dans une décoration : il apporte une note d’élégance feutrée propice au cocooning mais ce n’est pas son seul atout ! Contrairement à un revêtement de sol quelconque, il peut se changer au gré de vos envies déco, vous offrant un large choix de styles, de matières et de couleurs. Il peut aussi étouffer les bruits (si vous êtes en appartement, vos voisins du dessous apprécieront !) et contribuer à retenir la chaleur dans une pièce. Par ailleurs, beaucoup de gens aiment s’installer par terre pour lire ou pour travailler ; un tapis vous offre alors une surface moelleuse et confortable.

Vous êtes sûrement déjà convaincu de tous ces aspects positifs… mais comment choisir un tapis ? Je vous propose des conseils dans cet article pour choisir les bonnes dimensions, la bonne matière ou encore la couleur de votre futur tapis.

Un tapis de salon orange

Quelle couleur de tapis choisir ?

Justement, commençons par la couleur car c’est souvent la question cruciale qui va vous préoccuper. Comment trouver un tapis qui s’accordera à merveille avec votre décoration ?

Vous devez d’abord choisir entre un tapis uni et un tapis à motifs.

  • Je vous conseille le tapis uni si vous avez déjà des motifs dans votre déco (que ce soit sur des coussins, des rideaux, le tissu de votre canapé) : vous éviterez ainsi un effet « trop chargé » qui peut donner l’impression que votre pièce est plus petite qu’elle ne l’est en réalité.
  • Le tapis uni est aussi le choix idéal si vous avez peur de vous lasser d’une déco particulière : il est plus facile de changer de style en achetant de nouveaux coussins ou même de nouveaux rideaux qu’en changeant de tapis… car un tapis reste encombrant et difficile à revendre. En choisissant un tapis uni d’une couleur sobre (beige ou gris par exemple), vous pourrez faire des changements radicaux de déco sans avoir besoin de changer le tapis : par exemple, le gris s’accorde aussi bien avec du vert pomme qu’avec du jaune… Le beige peut trouver sa place dans une déco violette ou marron…
  • A l’inverse, si vous voulez un tapis à forte personnalité pour rehausser une pièce un peu terne, optez pour les motifs ! Les motifs géométriques sont particulièrement tendance, le site de La Redoute est d’ailleurs une mine d’or si vous cherchez un tapis graphique !

Ensuite, réfléchissez à l’harmonie des couleurs : un tapis beige, crème ou gris sera assez facile à accorder… mais dès que vous sortez de ces teintes, votre tapis acquiert une personnalité à part entière. Il est alors important d’y faire référence dans un autre élément de votre déco par un rappel de couleur : ça peut être des coussins, un rideau mais aussi des éléments plus subtils comme une chaise de couleur, une lampe ou un gros vase.

Pensez enfin au risque de vous lasser d’une couleur « forte ». J’ai longtemps hésité à prendre un tapis jaune pour cette raison précise. L’idéal est d’arrêter votre choix sur une ou deux couleurs puis de « laisser reposer »… et de prendre votre décision finale plus tard, afin de limiter le risque d’un choix impulsif que vous allez vite regretter.

Le tapis Fedro chez La Redoute
Le tapis Fedro chez La Redoute

Choisir un tapis qui ne glisse pas

On trouve dans le commerce aussi bien des tapis pas chers que des tapis entièrement faits à la main valant plusieurs milliers d’euros… et entre ces deux extrêmes, une foule de prix ! Au-delà du côté industriel ou artisanal de la fabrication, il est important de bien observer la « trame » qui sert de base à votre tapis.

Certains tapis vont être particulièrement fins et auront tendance à glisser. Mieux vaut les éviter dans les zones de fort passage et les pièces très utilisées. A l’inverse, vous pouvez vous permettre l’achat d’un tapis bon marché dans une pièce moins utilisée comme une chambre d’amis par exemple.

Vous constaterez souvent qu’à taille égale, un tapis plus cher se révèle plus lourd : en effet, un tapis est constitué de nombreux brins de tissu (ces mèches sont en laine, en polypropylène ou autres matériaux) qui sont ensuite tissés, tuftés ou noués sur une trame. Plus le tapis est de qualité, plus la densité de ces mèches a tendance à être importante : soit parce que le matériau utilisé est épais et robuste, soit parce qu’il y a beaucoup de nœuds au mètre carré, soit parce que la trame est plus résistante… ou un mélange de tout ça ! On trouve ainsi des tapis de grande qualité avec des grammages supérieurs à 2500g/m².

Je vous conseille quoi qu’il arrive d’investir dans un dessous de tapis antidérapant, ceux de la marque Lumaland sont d’excellente qualité et ils s’adaptent à de nombreuses tailles de tapis. Un sous-tapis aura plusieurs avantages :

  • Il évitera au tapis de glisser, ce qui peut vous épargner des chutes douloureuses, en particulier pour les personnes âgées et les enfants qui courent en jouant ! Un sous-tapis vous facilitera aussi l’entretien car il n’est pas facile de passer l’aspirateur sur un tapis qui bouge ! Grâce au revêtement antidérapant, vous n’aurez plus ce problème, le tapis restera bien en place.
  • Il protégera votre sol : lorsqu’un tapis reste longtemps à la même place, sa couleur peut déteindre sur le sol – en particulier sur les sols vinyles modernes. Utiliser un sous-tapis protégera le sol, ce qui vous évitera des frais, surtout si vous êtes en location !
Dessous de tapis antidérapant Lumaland
Un dessous de tapis antidérapant Lumaland

Tapis shaggy ou tapis à mèches courtes ?

 Aujourd’hui, ce sont les deux types de tapis les plus répandus.

Le tapis shaggy est un tapis à mèches longues qui donne instantanément à une pièce un côté chaleureux, ce qui lui a valu d’être beaucoup mis en valeur dans les émissions de déco. Le shaggy est particulièrement accueillant quand vous marchez dessus pieds nus et sa personnalité donne à toute décoration un côté aussi élégant que cosy. En contrepartie, il offre peu de variantes en termes de style (les couleurs sont généralement unies). D’autre part, s’il n’est pas aspiré régulièrement, il peut vite emmagasiner la poussière et être difficile à nettoyer si vous renversez quelque chose dessus.

Un tapis à mèches courtes est généralement plus facile à entretenir car sa surface est régulière. Il peut proposer une large variété de motifs et de styles. Cependant, il peut avoir un côté plus formel et moins chaleureux.

Pour bien choisir un tapis, vous pouvez donc vous appuyer aussi bien sur vos goûts que sur votre mode de vie : avez-vous des enfants ou des animaux qui exigeront un entretien plus régulier de votre tapis ? Si vous avez des animaux justement et des chats en particulier, prudence avec les tapis à franges que certains chats prendront plaisir à grignoter… ou avec les tapis dans des matières comme le sisal ou le jonc de mer, qui donnent teeeeeeeerrriblement envie de se faire les griffes dessus !

Pensez également à votre mobilier existant : par exemple, le cuir a tendance à garder un côté « froid » et formel. Si vous avez un canapé en cuir, vous pouvez tout à fait acheter un tapis shaggy qui tempérera justement ce côté trop « sérieux ».

Tapis shaggy et canapé en cuir
Un tapis shaggy crème Allotapis avec des canapés en cuir.

Quelle matière de tapis choisir ?

Aujourd’hui, on trouve principalement sur le marché des tapis en fibres synthétiques (polypropylène, polyester, etc) et des tapis en fibre naturelle (laine, coton, etc).

Les deux choix offrent maintenant une résistance à l’usure et aux taches tout à fait satisfaisante. Les fibres naturelles auront souvent tendance à mieux résister à l’écrasement causé par les meubles. Le coton reste aussi une valeur sûre mais plutôt pour vos tapis de bain ou de cuisine car il est très absorbant, ce qui le rend parfait pour les pièces humides.

Quelle taille de tapis ?

Je trouve qu’il est préférable d’éviter le tout petit tapis perdu au milieu de rien, mieux vaut choisir un tapis qui touche pratiquement les meubles. Par exemple, dans un salon, vous ferez en sorte que le tapis arrive au bord du canapé.

De même, on adapte généralement la forme du tapis à celle de la pièce dans laquelle il se trouve : si la pièce est carrée, vous pouvez opter pour un tapis carré ou éventuellement un tapis rond. Si la pièce est rectangulaire, placez un tapis rectangulaire dont la dimension la plus large correspond aussi à la dimension la plus large de la pièce.

Pour évaluer la bonne taille de tapis, vous pouvez tout à fait utiliser du papier journal pour délimiter la taille idéale de votre tapis. Si vous avez du mal à visualiser le rendu final, le journal vous aidera beaucoup à imaginer votre futur tapis.

Tapis et allergies

Si vous êtes allergique aux acariens, on vous conseillera parfois de vous débarrasser totalement des tapis. Si vous ne souhaitez pas opter pour une solution aussi radicale, vous pouvez choisir un tapis dans une matière peu allergisante, comme le tapis en bambou : le bambou est naturellement anti-acarien et résistant aux moisissures, il offre donc une bonne alternative pour les personnes qui souffrent d’allergies. C’est toutefois un choix fort en termes de décoration… donc je vous laisse décider si ça peut convenir à vos goûts et à vos pièces !

Il ne vous reste plus qu’à profiter du plaisir de vous promener pieds nus sur un tapis bien moelleux !