Comment choisir la couleur de sa cuisine ?


Pas facile de savoir comment associer les couleurs dans une cuisine ! Comment faire en sorte de choisir la meilleure couleur, celle qui ne sera pas trop salissante, vieillira bien dans le temps et sera à la fois esthétique et fonctionnelle ?

Dans cet article, je vous propose quelques conseils pour vous aider si vous ne savez pas comment choisir la couleur de votre cuisine.

Couleur de la cuisine et électroménager

Lorsque vous imaginez la déco de votre cuisine, vous partez souvent avec une contrainte de couleur : celle de l’électroménager. On trouve généralement dans le commerce un choix de couleurs assez restreint : le blanc, le noir, l’inox.

Seules les marques plus haut de gamme tendent à proposer une sélection plus large, à l’instar de Smeg et ses teintes vert menthe, jaune, beige ou rouge.

Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous :

  • Si l’électroménager est visible, essayez de coordonner la couleur : opter pour un four, un réfrigérateur ou un lave-vaisselle de même couleur vous donnera plus de liberté pour choisir la couleur des meubles de cuisine et des accessoires de déco.
  • Dissimulez l’électroménager au maximum dans des placards et avec des façades. Une cuisine bien conçue vous permet de rendre la plupart des appareils invisibles, une solution idéale pour un résultat harmonieux sans forcément changer votre électroménager existant.
  • Assumez des partis pris forts : si vous optez pour de l’électroménager d’une couleur originale, le laisser visible devient alors un vrai choix de déco assumé !
Comment choisir la couleur de sa cuisine ?
Comment choisir la couleur de sa cuisine ?

Choisir la couleur de sa cuisine : intemporelle ou originale ?

Aujourd’hui, la cuisine est un lieu de vie comme un autre, que l’on cherche à rendre agréable et moderne. Elle se prête donc à des choix de couleurs forts, comme ces idées de cuisine bleue.

Il faut garder en tête que lorsque l’on conçoit une cuisine ou que l’on refait sa cuisine, c’est souvent pour une durée relativement longue. Une étude Opinion Way il y a quelques années révélait que les Français rêvaient de refaire leur cuisine en moyenne tous les 14 ans voire plus souvent pour certains… mais dans les faits, la durée de vie moyenne d’une cuisine en France est bien plus longue et supérieure à 20 ans !

Or, en 23 ans, vous imaginez bien que les tendances déco changent énormément. C’est un point à prendre en compte quand on se demande comment choisir la couleur de sa cuisine : pensez-vous que vous aurez les moyens de faire évoluer votre cuisine si la couleur se démode ? Soit en la rénovant, soit en changeant par exemple les façades de vos meubles ?

Si ce n’est pas le cas, il peut être préférable d’opter pour des couleurs de base neutres, plus intemporelles (le blanc, le bois, le beige, etc). Vous pourrez apporter les couleurs originales par touches sur des accessoires de déco (pots à poser sur le plan de travail, équerres pour vos étagères, coussins de chaise si vous avez une table dans la cuisine, etc).

Penser à l’aspect salissant

Par nature, une cuisine se salit plus vite que les autres pièces de la maison : projections liées à la cuisson, mets qui s’échappent du plan de travail au cours de la préparation (une maladresse est vite arrivée !), etc. Il est donc important qu’elle soit facile à entretenir.

En revanche, contrairement à une idée reçue tenace, ce n’est pas forcément une histoire de couleur mais plutôt de matériau et de qualité ! Certaines finitions vont davantage retenir les traces de doigts que d’autres, pensez à tester quand vous choisissez la couleur de la cuisine dans le magasin ;)

Pour ma part, j’ai privilégié des meubles sans trop de « recoins », qui sont donc très faciles à nettoyer car l’hygiène est importante dans cette pièce.

Tenez compte de la configuration de la cuisine

Si votre cuisine est ouverte sur le salon, il faudra que vos choix en matière de déco s’accordent aussi avec la déco du salon pour garder une harmonie visuelle.

Il y a des fondamentaux en matière d’association des couleurs : ne pas en avoir trop (mieux vaut une couleur forte et quelques couleurs de contraste à côté, ou une couleur déclinée en différentes teintes), atténuer le pouvoir des couleurs fortes par des couleurs neutres (par exemple, si vos meubles de cuisine ont une couleur originale, les murs peuvent être peints en blanc pour éviter l’effet « carnaval »), etc.

De même, la taille de la pièce peut énormément influer sur vos choix de couleurs, en fonction de l’ambiance que vous souhaitez renvoyer : par exemple, dans une petite cuisine, des meubles clairs peuvent donner une impression d’espace là où des meubles sombres vont au contraire « fermer l’espace » (ça peut être un choix assumé si vous voulez donner l’impression d’une petite cuisine très cosy).

Enfin, si vous avez le moindre doute sur la pertinence d’une association de couleurs, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel : leur expérience peut vous permettre d’éviter des erreurs (choisir une teinte trop sombre qui « écrase » votre cuisine, une association discordante, etc).


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous effectuez des achats sur Amazon.fr depuis ce site, vous me permettez de bénéficier d'une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.